Aménager son jardin au naturel

Vous voulez réaménager votre espace vert ? Pourquoi ne pas tout simplement concevoir un beau jardin ? Vous avez le choix entre différents styles : à la française, exotique, méditerranéenne ou naturelle.

L’esthétique compte beaucoup dans l’aménagement de jardin, mais l’aspect un peu sauvage révèle sa splendeur. En plus d’être moins coûteux à la création et à l’entretien, le jardin naturel aide à préserver l’environnement. En effet, il abrite notamment une flore indigène, mais sert aussi de refuge à la petite faune locale. De plus, il est facile à concevoir.

Pour traiter certains aspects techniques, il est néanmoins préférable de consulter des professionnels qui ont l’habitude d’aménager les espaces urbains et paysagers.

On vous donne quelques idées pour avoir un magnifique jardin naturel

La haie champêtre

Vous voulez un jardin à l’abri des regards ? Optez pour la haie champêtre. Vous pouvez la tailler selon votre bon vouloir. Naturelle et bien mieux qu’une simple clôture, elle est le choix idéal pour délimiter sa propriété. Il importe toutefois de respecter les distances légales autorisées entre vous et votre voisin quand vous plantez des arbres et arbustes.

Création

Le choix de l’arbre ou de l’arbuste pour la haie s’effectue en fonction du type de sol et de l’ensoleillement. Avant toute création, renseignez-vous sur les espèces adaptées au sol de votre jardin. Sélectionnez ensuite différentes plantes locales.

Entretien

Vous pouvez tailler votre haie. Afin de maintenir un certain volume, élaguez-la au moins une fois tous les ans. Il est toujours préférable de garder une taille de deux mètres.

Pour en savoir +, suivez cette tendance très inspirante de mobilier urbain.

Prairie fleurie

Une prairie fleurie est toujours un véritable régal pour les yeux. Elle aide à sauvegarder les insectes pollinisateurs actuellement menacés. Des insectes dont vous aurez par exemple besoin pour votre verger.

Création

Créer une prairie est simple, mais nécessite une grande patience. Choisissez un espace bien ensoleillé de votre jardin et le laisser reposer pendant toute une année. Les fleurs fleuriront d’elles-mêmes sans votre concours : les pâquerettes et les pissenlits d’abord. Et les autres suivront : les marguerites, l’achillée millefeuille, etc. Si vous voulez des fleurs en particulier, il suffit d’y semer quelques graines de votre choix.

Entretien

Le principal avantage d’une prairie naturelle réside notamment dans le fait qu’elle soit facile à entretenir. Une fauche par année suffit. Fauchez toujours à la même période et ne laissez pas le foin sur place.

À lire : les jardins connectés : la révolution high-tech

Un potager

Un potager constitue un garde-manger bio. Quel plaisir d’avoir ses légumes à portée de main ! Vous les consommerez frais et sans pesticides. Pas besoin d’une grande expérience en jardinage pour l’entretenir.



Création

Pour le potager, un petit espace de votre jardin suffit pour l’aménager. Choisissez un terrain ensoleillé et protégé du vent. Le potager en carré est le plus indiqué pour les amateurs de jardinage. Sélectionnez les espèces faciles à cultiver pour débuter : haricot, maïs, petit pois, fève, betterave rouge, carotte, navet et radis. Réservez une place pour des plantes aromatiques.

À lire : Singapour : le plus beau jardin botanique du monde

Entretien

Pour maintenir vos légumes en bonne santé, il est nécessaire de les arroser régulièrement. Vous pouvez par exemple le faire tous les matins ou les soirs. Protégez également vos légumes contre les insectes indésirables. N’utilisez surtout pas les pesticides. C’est contraire au concept du jardin naturel. Préférez les influences de fleurs spécifiques à la place.

En effet, certaines plantes possèdent la vertu d’éloigner les nuisibles. Vous pouvez les planter avec vos légumes ou mieux encore, placez votre potager et votre parterre de fleurs côte à côte. Pour maintenir votre sol fertile, pratiquez une culture en rotation. Cultivez et mélangez différents légumes selon les saisons.

Le verger

L’incontournable pour donner du volume à votre jardin : les arbres fruitiers. Rien de tel que de voir ses fruits préférés s’épanouir au fil des saisons. Vous pouvez en cultiver autant selon vos envies. Cela dépendra naturellement de l’étendue de votre jardin.

Création

Facile, choisissez un petit bout de terre bien ensoleillé de votre jardin. Prévoyez un grand ou petit espace selon la taille finale de l’arbre à l’âge adulte. Plantez-y votre plant entre le mois de novembre et décembre.

Entretien

Pendant les trois premières années de votre petit arbre fruitier, taillez seulement les branches et rameaux indisciplinés chaque année. Au-delà de quatre années, il est par ailleurs conseillé d’élaguer environ tous les cinq ans.

Bassin de jardin

Pour un jardin au naturel, une mare est plus appropriée pour créer un écosystème équilibré. Vous pouvez choisir entre un bassin hors sol et un bassin creusé. Néanmoins, il est clair que ce dernier rend un effet bien plus naturel.

Création

Pour l’installation de votre bassin, choisissez aussi un endroit dégagé et ensoleillé. La taille dépendra de l’étendue de votre terrain. Pour une mare, la forme est libre. Lors du creusement, réalisez une structure en terrasse. La profondeur doit atteindre un mètre au minimum. Il suffit ensuite de recouvrir l’excavation avec une bâche pour assurer l’étanchéité. Puis, il ne restera plus qu’à décorer les bords selon vos envies.

Entretien

Des plantes aquatiques envahissent rapidement les mares naturelles. Éliminez donc ces excès de végétation. D’autre part, concernant les excès de vase, il vaut mieux les enlever tous les cinq ans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *