Les bons réflexes à l’approche de l’hiver : changer ses radiateurs électriques pour un chauffage plus écologique

L’hiver approche et le froid commence à s’installer. Alors que les chauffages au gaz central doivent attendre que la chaudière soit rallumée, ceux qui profitent d’un chauffage électrique peuvent d’ores et déjà commencer à se chauffer. Cependant, les radiateurs électriques continuent d’avoir plutôt mauvaise presse.

Pourtant, ils ont bien changé et il est grand temps de troquer votre vieux modèle contre un neuf.

Des radiateurs de plus en plus discrets et performants

La première chose que les détracteurs des radiateurs électriques leur reprochent, c’est souvent d’être moches et peu performants. Pourtant, les modèles les plus récents offrent désormais des performances de haute qualité avec un chauffage continu qui permet d’installer une ambiance chaleureuse sans assèchement excessif de l’air et sans soufflerie.

De même, d’un point de vue esthétique, ils se sont énormément améliorés. Avec l’arrivée de la domotique, ils ont même pris des allures parfois futuristes et ultramodernes. Pour ceux qui continuent à ne pas supporter la vue d’un radiateur, il est toujours possible d’acheter un cache-radiateur. Veillez tout de même à bien choisir le modèle le mieux adapté avec l’aide d’un site comme LaJolieMaison par exemple.

À lire : Singapour le plus beau jardin botanique du monde


Un chauffage plus écologique

Pendant longtemps, le gaz était préféré par les Français en matière de chauffage, et même parfois de cuisine. Il avait la réputation de chauffer plus facilement et d’être également plus écologique. Pourquoi ? Parce que le gaz a beau être une énergie fossile, il ne pollue pas l’air comme les centrales à charbon.

Cependant, maintenant qu’il est possible de se fournir en électricité 100 % renouvelable et non polluante, le chauffage électrique devient la solution de chauffage la plus écologique. Bien sûr, il faut bien vérifier avant que l’électricité verte que vous achetez n’est pas qu’un argument de vente, mais bien une démarche écologique.

À lire : les 10 villes les plus écologiques du monde 

Un chauffage moins coûteux

Si le gaz est resté si populaire en France alors qu’il est moins pratique, c’est aussi parce qu’il a coûté beaucoup moins cher que l’électricité pendant très longtemps. Aujourd’hui, non seulement ce n’est pas le cas, mais il est aussi devenu beaucoup plus facile de faire des économies d’électricité. Or, faire des économies de gaz est quasiment impossible à part en se privant drastiquement.

Effectivement, la domotique permet de programmer son chauffage électrique pour ne chauffer son logement qu’aux heures nécessaires. Avec un chauffage au gaz, c’est totalement impossible. Surtout que couper une chaudière la force à dépenser énormément à chaque fois qu’elle se rallume. Ce n’est pas le cas du chauffage électrique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*