Pourquoi le flyer reste-t-il un moyen de communication aussi utilisé ?

Si vous vivez dans une grande ville, vous êtes sans doute quotidiennement sollicité par des distributions de flyers sur les grandes places ou à la sortie du métro.

Une pratique qui peut sembler surprenante à l’heure où la communication digitale est reine. Pourtant, le flyer reste un moyen de communication privilégié et très efficace, à condition de savoir comment bien l’utiliser.

Pourquoi utiliser des flyers ?

À l’heure des cookies et autres algorithmes qui permettent de cibler presque parfaitement les clients potentiels, distribuer des flyers dans la rue semble un peu hasardeux. Pourtant, c’est une technique efficace, mais justement quand elle n’est pas pratiquée au hasard.

Effectivement, la distribution de flyers est un art et il faut commencer par cibler les populations qui nous intéressent, notamment en se rendant dans les lieux qu’elles fréquentent (centres commerciaux, salles de concert, etc.).

Le flyer permet alors d’attirer l’attention d’un potentiel consommateur avec beaucoup plus de force qu’une publicité digitale. Effectivement, ce petit morceau de papier glacé, quand il est bien réalisé, est un condensé d’informations précieuses sur un visuel attractif. En plus, il permet d’échapper à la saturation des espaces publicitaires, en ligne ou dans la ville, et c’est une technique de communication qui n’est vraiment pas très coûteuse.

À lire : Accompagnement en ligne pour les indépendants

Comment bien réaliser ses flyers ?

Il existe plusieurs sites pour imprimer ses flyers et il ne faut laisser aucun détail vous échapper. L’un des plus célèbres reste HelloPrint. Pionnier de l’impression en ligne depuis maintenant plus de 15 ans, cette entreprise couvre tous vos besoins d’entreprises et de particuliers : des cartes de visite à l’impression de t-shirts et produits marketing personnalisés en passant par les flyers ou encore beachflags.

La marque possède également un blog complet vous aidant par exemple à choisir l’épaisseur et la bonne définition de vos flyers ainsi qu’un article sur la différence entre les couleurs CMJN, RVB et Pantone PMS qui vous aidera à choisir précautionneusement les couleurs de vos fichiers pour un résultat optimal lors de l’impression. Effectivement, tous ces détails anodins sont ce qui attirera ou non le regard du consommateur.


Or, c’est justement tout l’enjeu du flyer. Distribué dans la rue, il est souvent accepté par les passants, que ce soit par curiosité ou par impression d’obligation. Or, une fois qu’il est dans la main du consommateur, il ne faut pas qu’il finisse immédiatement à la poubelle. Généralement, celui qui vient de saisir un flyer prend la peine de vérifier son contenu. Il faut alors susciter immédiatement son intérêt pour le convaincre de le lire.

Cet intérêt, il le suscite de beaucoup de manières différentes et en sollicitant plusieurs sens. D’abord, il y a le toucher. L’avantage de cette communication, c’est qu’elle frappe d’abord inconsciemment le client. Avec un papier de qualité et agréable à toucher, vous gagnez déjà des points sans qu’il s’en rende compte. Ensuite, il y a évidemment la vue avec des visuels accrocheurs. Enfin, il y a la part consciente du cerveau avec des informations alléchantes et correctement transmises.

À lire : l’importance de la vidéo dans une stratégie de communication

Que faire figurer sur un flyer pour qu’il soit réussi

Pour réaliser un flyer réussi, il n’y a pas un nombre infini de solutions et il faut suivre ce que la tendance impose. Généralement, il est conseillé de faire figurer sur le recto (la face que vous tendrez aux passants) un visuel attractif qui retiendra l’attention. Cela peut être un dessin ou une photo, peu importe. Il faut également y faire figurer des informations courtes et attractives, comme le nom de l’événement, une promotion, des dates, le nom d’une célébrité, etc.

Ensuite, il ne faut pas négliger le verso. Des visuels attractifs sont aussi efficaces, mais ils n’ont plus besoin d’attirer l’attention puisque si le regard du consommateur est sur le verso, alors vous avez gagné son attention. Sur ce côté du flyer, vous devez désormais le convaincre à l’aide de textes courts, informatifs, originaux si possible, qui mettront en avant ce que vous proposez. C’est l’aspect le plus direct de votre communication.

Enfin, n’oubliez pas de faire figurer les mentions obligatoires, c’est-à-dire le nom, l’adresse, et le numéro de SIRET de votre entreprise, ainsi que la mention « ne pas jeter sur la voie publique ».


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*