Comment définir une bonne stratégie de contenu pour améliorer son référencement naturel ?

Le contenu rédactionnel est un facteur à prendre en considération lors de la création d’une stratégie SEO. En effet, la production de contenu est indispensable pour espérer se positionner sur Google : le contenu est l’un des grands leviers du SEO. Pour obtenir les faveurs du moteur de recherche, vous devez impérativement définir une stratégie de contenu. En effet, produire des textes sans véritable stratégie sur un blog ou un espace éditorial n’est malheureusement pas suffisant pour gagner en visibilité. Les articles proposés doivent s’inscrire dans le cadre d’une stratégie digitale bien pensée et définie avant même de débuter la création de contenu. Dans cet article, nous vous expliquons comment définir une bonne stratégie de contenu.

Commencer par analyser les mots-clés du secteur et de ses concurrents SEO

Pour mettre en place une stratégie de contenu efficace, vous devez avant tout comprendre quelles sont les requêtes utilisées par les internautes dans votre secteur. 

Comprendre comment les internautes recherchent les informations est primordial : cela vous permet de déterminer sur quelles requêtes il peut être intéressant de vous positionner pour être trouvé par des prospects qualifiés. Le choix de bons mots-clés est essentiel dans les articles de blogs, les pages catégories, les fiches produits ou encore les pages de prestations. Bien sélectionnés, ils vous permettent de générer du trafic, mais aussi d’augmenter votre taux de conversion en attirant des clients potentiels véritablement intéressés par vos produits ou vos services. 

Avant de créer du contenu, vous devez également penser à effectuer une analyse des mots-clés utilisés par vos concurrents. Ces derniers peuvent vous donner de nombreuses informations sur votre cible. Posez-vous les questions suivantes, en partant du principe que vos concurrents sont les personnes proposant les mêmes produits ou services que vous : 

  • Sur quels mots-clés vos concurrents directs sont-ils positionnés ? 
  • Produisent-ils des contenus qualitatifs ? 
  • Utilisent-ils des expressions-clé longue traîne ? 
  • Comment génèrent-ils du trafic organique sur leurs sites web ?

L’important est de trouver un équilibre. Pour apparaître sur Google, vous devrez à la fois vous positionner sur des mots-clés fréquemment recherchés par les utilisateurs, mais aussi, si possible, sur des expressions peu concurrencées. 

À lire : Comment développer son commerce en ligne facilement ?

Comprendre l’intention de l’internaute

Avant de commencer à produire du contenu sur votre site internet, vous devez aller plus loin dans votre stratégie de content marketing. Une étape à ne pas négliger est d’apprendre à bien comprendre l’intention de l’internaute, à cerner les besoins de votre cible. En sachant qui sont vos clients et ce qu’ils veulent, vous pourrez plus facilement les fidéliser et les diriger vers les parcours d’achat souhaité.  Pour trouver des sites web similaires au vôtre, l’utilisateur peut utiliser : 


  • Des requêtes informationnelles : l’internaute cherche à trouver une information, sans intention d’achat.
  • Des requêtes commerciales : il effectue une recherche avec une intention d’achat claire.
  • Des requêtes transactionnelles : l’utilisateur est dans une logique de comparaison avant achat et désire obtenir un produit ou un service.
  • Des requêtes navigationnelles : l’internaute surfe sur le web et recherche une entité nommée ou un service particulier.

Pour connaître les intentions de vos futurs visiteurs, nous vous conseillons d’étudier les différents types de résultats dans le SERP. Quel type de requête mène vers tel ou tel type de pages ? Vous pourrez constater que de nombreuses requêtes transactionnelles mènent vers des guides et comparatifs, tandis qu’une requête commerciale amène généralement à une page produit ou service. Les requêtes informationnelles, elles, mènent souvent à des pages de contenu comme des articles de blog.

Une fois ces recherches effectuées, vous pourrez établir une liste des sujets à aborder puis créer une stratégie éditoriale et une ligne éditoriale pertinentes.

À lire : Tendances web, design et technologie numérique en 2020

Planifier ses contenus pour améliorer son SEO

Bien cibler une intention de recherche permet de bien définir vos mots-clés principaux. C’est une étape cruciale dans votre stratégie d’inbound marketing.

Ensuite, il est temps de passer à la création de contenu en lui-même. Vous devez toujours élaborer une structure d’article pertinente. Cette dernière doit vous permettre de répondre efficacement au besoin d’information de l’internaute

Vous pouvez par exemple définir des sous-titres grâce aux questions utilisateurs en rapport avec votre requête principale.

Pour obtenir du contenu de qualité, il est également primordial de travailler la sémantique de votre sujet. Cela permet à Google de comprendre que votre contenu parle bien du mot-clé principal, mais aussi d’offrir un contenu à valeur ajoutée à vos prospects, composé d’un vocabulaire varié et adapté.

Le marketing de contenu nécessite également un bon maillage interne. Le maillage interne consiste à lier les articles ou pages catégories pertinentes entre elles via des liens internes. Cela permet de rassembler les articles de blogs proches sémantiquement ou au contenu connexe et d’améliorer votre positionnement sur vos requêtes stratégiques. En outre, un bon maillage interne permet de garder l’internaute plus longtemps sur votre site. Cela augmente la durée de session, et permet de diminuer le taux de rebond (nombre d’internautes ayant quitté votre site web après avoir visionné une seule page).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*