Sélectionner son fournisseur en dropshipping

Nombreuses sont les marques à recourir au dropshipping. D’ailleurs, certaines d’entre elles commercialisaient leurs produits uniquement par ce biais-là au début de leur activité, pour ne débuter le traitement de leurs commandes seulement en interne.

Néanmoins, vendre ses références issues du catalogue n’est pas non plus une étape aisée. Pour optimiser ses chances de succès, il convient de trouver le partenaire idéal, à savoir choisir le bon fournisseur de dropshipping. Et donc une interrogation demeure : comment sélectionner son fournisseur de dropshipping ?

Insertion dans sa plate-forme

La marche à suivre se retrouve sérieusement facilitée si le commerçant en ligne réussit à relier son site de e-commerce avec la réserve (lieu de stockage) de son fournisseur (ou de son service de dropshipping). Les commandes sont alors systématiquement transmises au fournisseur en question. Ainsi, l’on peut jouir d’une marge intéressante, qui n’est autre que la différence entre le prix vendu au client et le prix d’achat réglé au fournisseur, pour chaque opération commerciale.

Outre la masse d’outils gratuits provenant sur web marketing dont dispose le e-commerçant pour vendre et augmenter son chiffre d’affaires, il est d’usage de recourir au dropshipping en l’intégrant à sa plate-forme de e-commerce.

À lire : les meilleurs sites pour acheter des produits CBD

Administration du service client

Avant toute chose, il est important de prendre connaissance des modalités de fonctionnement de son service client avant de s’intéresser à ses produits dropshipping. Et cette prise de conscience passe nécessairement par des interrogations, c’est-à-dire de savoir comment un retour de produit est-il géré par le service en question ? Quel est le responsable du service compétent en la matière ? D’autant plus que la communication est une composante des plus importantes dans ce genre de processus.


Prenons un exemple. Le produit de la marque untel accuse une rupture de stock. Quel est l’interlocuteur qui est mesure de pouvoir nous communiquer cette information ? Le client concerné par la rupture de stock sera-t-il prévenu en temps et en heure ?

Marché et situation géographique

Si le e-commerçant envisage de se positionner sur le marché américain, mais que son possible fournisseur se situe en Europe, il y a fort à parier que l’entrepreneur rencontre quelques soucis d’ordre logistique. D’où la pertinence de revoir sa copie et de poursuivre ses recherches.

L’idéal est de chercher (et trouver par la même occasion) un fournisseur en lien direct avec le marché ciblé afin de bénéficier des meilleurs délais de livraison. En effet, ce critère de bon sens réduit considérablement les frais relatifs à l’expédition des produits.

À lire : promouvoir un site de Dropshipping nos conseils

Les emballages

Si le produit est originellement livré en « marque blanche » par le fournisseur en question, cela revient à dire que chaque référence se doit d’être individualisée avec ses propres caractéristiques, et bien évidemment emballée selon les conditions de livraison.

Afin de sauvegarder une excellente image de marque et d’offrir un service de qualité à sa clientèle, le commerçant peut s’appuyer sur son expérience d’achat et de ses compétences dans le domaine de la logistique.

Le dropshipping est ainsi une des nombreuses problématiques du e-commerce qu’il convient de savoir avant de se lancer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*