Des débris de fusée Space X retrouvés sur une île bretonne

C’est un débris quelque peu habituel auquel les habitants de l’île d’Iroise ont fait face mercredi dernier lors d’une balade sur la plage. Ce sont les gérants de la ferme de Quéménès qui se trouver sur l’île qui ont retrouvé le morceau de fusée déposé sur la plage par la mer.

Un nez de fusée de space X retrouvé en Bretagne :

Très vite Amélie Goosens et Étienne Menguy, ingénieurs de formation reconvertis, ont pu se rendre compte qu’il s’agissait d’un morceau de fusée alors qu’ils s’aperçoivent de la présence du logo Space X, la fameuse compagnie américaine, dont Elon Musk est à la tête. Le cône d’environ 2,50 mètres de diamètre pour 1,30 mètre de hauteur et abimé par la mer, qui l’avait probablement ramené sur les bords de cette plage.


Les algues et les coquillages qui « ne seraient pas d’ici » selon le couple laissent entrevoir l’inscription « nose cone » sur l’objet. Ce qui a permis d’assurer qu’il s’agissait alors du « nez » d’une fusée.

Leur interpellation sur les réseaux sociaux de la compagnie Space X et Elon Musk a créé un engouement autour de l’objet. N’ayant pour autant toujours aucune réponse de la compagnie, l’astronaute Jonathan MacDowell leur a répondu qu’il agissait bien d’un nez de capsule qui pourrait appartenir à une fusée Dragon. Cette fusée serait fournie à la NASA par Space X pour ravitailler la navette spatiale internationale.

À lire : Tesla Model X en voiture de police au Luxembourg

Comment un débris de fusée s’est retrouvé sur les côtes françaises ?

Lors du lancement d’une fusée, plusieurs parties sont éjectées une fois que celle-ci sort de l’atmosphère notamment le nez de la fusée. De nombreux débris sont détruits lors de leurs chutes au travers de l’atmosphère, mais ce dernier a survécu et a surement dû tomber en plein milieu de l’océan, où il est resté un petit moment. Pour ensuite dérivé au fil des courants jusqu’à arriver au bord de la petite île d’Iroise, où il a été retrouvé.

L’objet a été transporté hors de la place et est aujourd’hui gardé près de l’habitation du couple qui l’a retrouvé, en attendant une réponse de Space X.

À lire : la Tiny House de Tesla est autosuffisante


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*