Combien gagne un chauffeur VTC ?

Un chauffeur VTC est en charge du transport des personnes, et les conditions de déplacements doivent être élaborées en amont de la prise en charge. C’est d’ailleurs cette particularité qui le différencie du taxi.

Un chauffeur VTC possède un véhicule de 9 places maximum. Au-delà, il ne s’agit plus de VTC mais de transport lourd qui nécessite des capacités de transport spécifiques. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur cette profession, cet article vous présente les particularités du métier ainsi que sa rémunération.

Les particularités du métier de VTC

Les conditions de prise en charge doivent être précisées à l’avance pour un chauffeur VTC, tandis que pour les taxis, aucune condition particulière ne doit être ajustée au préalable puisqu’ils acceptent les clients qui l’interpellent dans la rue.

Ainsi, le chauffeur VTC a plusieurs possibilités qui s’offrent à lui : développer un panel de clients qui feront appel à lui régulièrement, ou bien devenir partenaire avec des structures telles que des entreprises ou des hôtels qui pourront avoir besoin de ses services de manière récurrente. Il peut également avoir recours à des plateformes de réservations de VTC, comme c’est le cas pour les chauffeurs privés ou les chauffeurs Uber.

À lire : Uber et la NASA s’associent ! 

Le salaire du chauffeur VTC

D’après une étude réalisée en 2015 par les économistes Augustin Landier et David Thesmar, le taux horaire des chauffeurs VTC s’élèverait en moyenne à 19,90 euros/heure. Il s’agit d’un montant représentant le double de la rémunération minimum pour un chauffeur qui elle s’élève à 9,67 euros/heure.

Évidemment, la profession de chauffeur de VTC nécessite certains frais qu’il faut prendre en compte (essence, entretien du véhicule…) et retirer du salaire moyen. Notons qu’un bon nombre de ces professionnels ont recours à des plateformes de réservations, et que cela engendre une commission à fournir et donc une réduction du salaire.


vtc

Il faut également retirer environ 50% de la rémunération pour financer les frais de location de voiture, son entretien, l’essence et l’assurance qui sont des éléments obligatoires pour l’exercice de la profession.

En conclusion, le chauffeur de VTC reçoit un salaire de 9,75 euros net de l’heure, ce qui n’est pas bien plus que du SMIC net qui s’élève à 7,45 euros.

Afin de compenser ce faible rendement, les chauffeurs de VTC sont contraints de faire autour de 70 heures par semaine.

(Source : https://www.lci.fr/economie/video-chauffeurs-de-vtc-quel-est-leur-salaire-2018083.html)

Nécessité de faire appel à un expert-comptable

Comme vous pouvez le constater, de nombreux éléments doivent être pris en compte pour calculer le salaire moyen d’un chauffeur de VTC.

De nombreux frais s’accumulent, et pour faire en sorte de visualiser globalement son revenu moyen, il est utile, voire essentiel, de faire appel aux services d’un expert-comptable. Celui-ci saura vous conseiller pour faire en sorte d’améliorer votre salaire, et vous éviter des frais supplémentaires peu avantageux. Il sera également en mesure de vous calculer convenablement votre revenu, et d’envisager les solutions pour l’optimiser.

Le cabinet Bourdat (https://bourdat.net/) dans la région lyonnaise est un bon exemple d’expert comptable qualifié pour les chauffeurs VTC. Ils savent faire en sorte d’optimiser vos dépenses et d’accroître votre salaire.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*