Stephean Hawking physicien

Stephen Hawking met en garde l’humanité de sa destruction

Le physicien et cosmologiste britannique, Stephen Hawking a déclaré que l’humanité est en danger de destruction dans les 100 prochaines années.

Selon lui, les nouvelles technologies inventées par l’Homme pourraient prochainement faire courir l’Humanité à sa perte. Il considère trois menaces principales pour notre civilisation : Le réchauffement climatique, les virus (modifiés génétiquement) et une guerre nucléaire.

Stephen Hawking est un optimiste, comme il le précise à la BCC lors de sa déclaration. Toutefois, il reconnait que les progrès de la science et de la technologie représentent paradoxalement un danger pour nous, les humains.

« Les chances qu’une catastrophe planétaire se produise dans les 5 ou 10 prochaines années sont minces, mais le risque va croissant. Il n’y a aucun doute que cela puisse avoir lieu d’ici 100 ou 1000 ans. »

En 2014, le physicien avait déjà mis en garde contre les Intelligences artificielles et la robotisation qui grandissent sans la maîtrise adéquate.

Il faut rester optimiste selon Stephen Hawking :

Hawking a fait remarquer qu’il existe des solutions pour ne pas épuiser notre planète : la conquête spatiale. Si le pire devait arriver, d’une manière ou d’une autre, nous pourrions assurer la survie de la race humaine. Avoir des colonies dans l’espace, comme sur Mars, représente une échappatoire pour une finalité selon lui quasiment inévitable.

colonisation de la planète mars

« Toutefois, nous ne serons pas capables d’établir des colonies autonomes dans l’espace avant au moins les cent prochaines années. » A-t-il déclaré.

Néanmoins, Hawaking a dit que « c’est un temps glorieux d’être en vie lorsqu’on est scientifique, en particulier les physiciens théoriques (comme moi), avec d’innombrables nouvelles découvertes en attente d’être faite ».

En conclusion, pour la survie de l’espèce humaine, il faut coloniser d’autres planètes. Des propos soutenus par de nombreux spécialistes de la NASA. D’ailleurs, plusieurs projets de conquête de Mars sont en cours. Ils devraient voir le jour dans les vingt prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*