Startup : L’importance de la simulation avant de prendre un crédit

Vous avez franchi lepas et vous souhaitez devenir propriétaire de votre nouvelle habitation. Bravo pour cette décision !

Le moment est maintenant venu d’étudier les conditions d’emprunt pour contracter un crédit immobilier dans les meilleures conditions possibles.

Vous pouvez si vous le souhaitez effectuer une simulation de crédit immobilier en ligne, ce qui vous donnera une vision claire sur le montant global que vous pourrez emprunter et donc sur le type d’habitation que vous pourrez viser.

Comment faire une simulation de crédit immobilier ?

Il est relativement simple de trouver un bon simulateur de crédit immobilier. Des sites comme vousfinancer.com ou d’autres courtiers en crédit proposent des simulations en ligne simples d’accès.

La simulation la plus classique est la première, répondant à la question que tout le monde se pose : « Combien puis-je emprunter ? »

Pour cela, vous devez pouvoir répondre à plusieurs questions :

  • Mensualité hors assurance : comme pour les loyers, il est conseillé de baser son calcul sur un tiers de son salaire mensuel net. Ce mode de calcul est une base classique, qui n’a rien d’impératif ; si vous avez de fortes dépenses à prévoir, vous pouvez baser votre calcul différemment en rallongeant la durée de l’emprunt.
  • Durée d’emprunt : il est conseillé de prendre un emprunt sur 20 ans, c’est la durée moyenne d’un emprunt en France qui permet de s’engager dans un achat relativement sereinement.
  • Taux d’intérêt : grâce à la simulation de crédit immobilier en ligne, vous aurez une idée claire sur la moyenne des taux accordés par les établissements bancaires sur les emprunts d’une somme similaire à la votre et sur la même durée d’emprunt.

A titre d’exemple, un emprunt de 1000€ sur 20 ans engendrera un taux de 1,45.


  • Taux d’assurance : l’assurance n’est pas légalement obligatoire, mais elle est exigée par la totalité des banques et des établissements de crédit quand on contracte un crédit immobilier.

Elle permet à l’assureur de vous relayer en cas de maladie grave empêchant de rembourser le montant des échéances, ou de décès.

L’assurance ADI, soit l’assurance « de base », permet en cas de décès à vos héritiers de continuer à bénéficier de votre bien, tandis que l’assurance prendra en charge la totalité du crédit.

Dans l’exemple d’un emprunt sur 20 ans d’une somme de 1000€ mensuels, il faut compter un taux d’assurance de 0,36.

Et les autres simulations ?

Les sites de courtier comme vousfinancer.com vous permettent d’avoir accès à d’autres simulations également très bien faites, qui pourront également vous intéresser

  • « Estimer mes mensualités » par exemple vous permet de réaliser une estimation intéressante, basée sur votre salaire net annuel et de l’apport que vous pouvez mettre.

Vous gagnez 30 000€ nets par an ? Votre apport monte à 30 000€ ? Vous pouvez envisager une mensualité de 850€ et emprunter une somme de 196 000€ environ. De quoi commencer à envisager un projet immobilier d’une certaine envergure !

  • « Calculer votre capacité d’endettement » vous permet en quelques clics de savoir quelle somme vous pouvez emprunter, à partir de questions précises : votre revenu, celui de votre conjoint, vos autres sources de revenu …
  • « Générer un tableau d’amortissement » est également un simulateur très intéressant : il vous donne accès à un planning vous montrant par année le total à payer, et le capital restant dû. Vous voulez savoir quelle somme vous devrez régler dans huit ou dans quinze ans ? Ce planning vous apportera la réponse en un coup d’œil.

Besoin d’en savoir plus ? Le site www.immoz.info vous aidera à comprendre les différentes formes de crédit.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*