Redmond annonce la fin du Windows Phone

Dès aujourd’hui, le système de notifications de Windows Phone est désactivé. Une décision qui fait suite à la fin des mises à jour. Windows choisit par cette décision de mettre définitivement fin à l’OS mobile. Retour sur l’histoire du Windows Phone, les innovations, les prouesses et la chute de son système pour smartphone.

Fin des fonctionnalités pour l’OS 7.5 et 8 :

Le pauvre Windows Mobile reçoit le dernier clou dans son cercueil. Microsoft ampute désormais les fonctions de connectivité des appareils. On annonce aujourd’hui, la fin du support des notifications push, mais aussi la fin des mises à jour de tuiles d’information et même la fin de la fonctionnalité de localisation du téléphone.

Les notifications push sont utilisés par toutes les applications mobiles. Elles permettent à l’utilisateur de recevoir une notification sur son smartphone. En effet, les notifications qui sont envoyées par les applications passent d’abord par les serveurs de Microsoft avant d’être distribuées sur les téléphones.

À lire : Android une nouvelle interface révolutionnaire


L’annonce d’une fin imminente du Windows Phone :

Les téléphones n’ont jamais réussi à atteindre des parts de marché importantes, écrasés par les géants Android et iOS d’Apple. Seuls les mobiles sous l’OS 7.5 et 8 sont pour l’instant soumis à ces arrêts brutaux. Les derniers téléphones sous l’OS 8.1 ne sont pas encore visés. Plus aucune mise à jour ne sera faite cependant il aura le droit un petit sursis. Lancée en avril 2014, Microsoft maintient les services sur cet OS. Donc si votre téléphone est uniquement compatible Windows Mobile 7 la mort est inévitable. Les Windows phone 8 sont, eux compatibles à l’OS 8.1 ce qui laissera un peu de répits à ceux qui sont encore dotés de Windows phone.

Malgré des milliards de dollars d’investissements, la firme Redmond n’a pas su faire sa place. Microsoft cesse le développement à cause d’un manque de partenaires, refroidis par les précédents échecs et par une part de marché anecdotique. Le système survivra encore quelque temps, et recevra encore des patchs de sécurité jusqu’à l’arrêt complet.

Le Windows phone a fait un total bide sur le marché du smartphone. Peut-être que le lancement de la version Windows 10 pour ARM en partenariat avec Qualcomm donnera à Windows un nouveau souffle dans la téléphonie.

À lire : Motorola transforme vos téléphones en polaroïds


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*