5 astuces pour bien partitionner son disque !

Guide complet pour bien savoir partitionner son disque

Partitionner un disque dur, qu’il soit sous Windows, Linux ou encore Mac est devenu très facile de nos jours. Depuis l’avènement d’internet depuis une vingtaine d’années, les données ont littéralement explosé en terme de nombre et d’abondance. Il y a énormément de données dans le monde, et elles ne cessent chaque jour d’augmenter.

Ainsi, votre ordinateur est composé d’un certain nombre de Giga Octets (Go) de stockage. Pour pas que celui-ci ne soit trop encombré, il faut donc le nettoyer régulièrement, mais aussi nous pouvons le partitionner, c’est-à-dire le fragmenter, diviser sa taille en octets.

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous êtes novice en la matière ? Ne vous en faites pas, nous avons élaboré pour vous une liste de 5 astuces pour bien partitionner votre disque dur.

De ce fait, partitionner un disque dur vous permettra d’installer un système d’exploitation supplémentaire, ou de cloisonner données et système. Il vous permettra également de préparer la création d’images du système puisque cette opération nécessite d’avoir une autre partition.

Cependant, nous vous mettons en garde, si vous partitionnez votre disque dur, il existe un risque de perte de données, il est donc fortement conseillé de faire des sauvegardes au préalable.

  1. Comment partitionner un disque dur ?

Le système d’exploitation windows vous permettra de gérer directement les partitions : appuyer sur Windows + R puis saisissez diskmgmt.msc

Il vous faudra ensuite cliquer avec le clic droit dans la partie basse, sur le volume à partitionner, puis sélectionner « réduire le volume ». Choisissez ensuite la taille que vous voulez partitionner.


Une nouvelle partition vient donc d’être créée sur votre ordinateur, ce qui réduira l’espace de votre disque principal.

  1. Logiciels gratuits

Des logiciels permettent désormais de faire des partitions gratuites interne, et ce très facilement. Ainsi, des logiciels comme Partition Master Freel vous permettent de partitionner votre disque. De plus, le site suivant vous permet au préalable de formater votre disque dur principal, avant que vous ayez fait une sauvegarde bien sûr.

  1. Solutions payantes

Il existe des solutions payantes qui permettent de partitionner votre disque, comme par exemple EaseUS Partition Master, ou encore Hard Disk Manager, avec lesquels tous les systèmes de fichiers Windows et Linux sont reconnus.

  1. Urgence

Si vous voulez partitionner dans l’urgence votre disque, vous pouvez utiliser un CD Linux « Live », ou encore le QTPArted. Cependant, il est impossible de le partitionner en cours d’utilisation.

  1. Outils supplémentaires

Parfois, vous voudrez supprimer des partitions avant de procéder à leur création proprement dite. Vous pouvez pour cela utiliser les outils tels que « Fdisk » ou encore les solutions comme le Live-CD.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*