L’essentiel à savoir sur le circuit imprimé

Un circuit imprimé est une plaque qui sert à relier électriquement un ensemble de composants électroniques en vue de monter un circuit électronique plus complexe.

Dans sa définition la plus fondamentale, il s’agit d’un composant essentiel du circuit électronique avec lequel les différents composants sont continûment interconnectés pour exécuter une fonction. Au vu de cette description, le circuit électronique n’en serait donc rien si cet élément n’y est pas intégré.

Qu’est-ce qu’un circuit imprimé ?

Beaucoup de personnes sans le savoir utilisent au quotidien des appareils et objets qui renferment un ou des circuits imprimés. Quand on n’est qu’un simple utilisateur, il est logique qu’on n’y fasse moins attention et pourtant, c’est grâce à eux que ces appareils fonctionnent ou plutôt, qui font qu’ils parviennent à remplir certaines fonctions.

Alors, pour redéfinir ce qu’est un circuit imprimé, c’est un support, généralement une plaque, qui relie des composants électroniques dans le but de réaliser un circuit électronique complexe. Dans la vie de tous les jours, il est fréquemment utilisé dans les ordinateurs et systèmes électroniques. D’où sa véritable utilité dans tous les domaines, mais en particulier ceux qui utilisent l’électronique et l’informatique.

Les différents procédés de fabrication :

Le circuit imprimé, encore désigné par l’appellation carte électronique dans le langage courant, est une plaque formée à partir de matériaux composites, dont la bakélite ou la résine époxy. C’est un assemblage d’une ou plusieurs feuilles de cuivre placées sur une plaque isolante.

Grâce à un procédé chimique, les couches de cuivre sont gravées de manière à créer des pistes conductrices. Celles-ci sont délimitées par des terminaisons appelées pastilles. Puis ces pastilles, lorsqu’elles sont perforées, permettent d’établir un lien électrique entre les différents composants connectés à travers la plaque ou les couches de cuivre. Le circuit est généralement enduit d’une couche de vernis coloré pour le protéger contre les courts-circuits et l’oxydation.


Par ailleurs, il peut comporter une ou plusieurs couches. Dans ce dernier cas, des trous traversants appelés « vias » permettent de lier les conducteurs pour un circuit multicouche.

À lire : fonctionnement de la LOI RGPD 2018 ! 

Les domaines d’usage :

A titre de rappel, le circuit imprimé est donc employé pour souder des composants électroniques entre eux. Toutefois, à partir de cette description généraliste, il convient de citer les domaines dans lesquels il est couramment utilisé, à savoir l’électronique et l’informatique (conception des ordinateurs en l’occurrence). Voici quelques exemples d’utilisation :

  • Radio, télécommande de téléviseur, modem, USB, timer, appareil électroménager, Hi-Fi, plaques de prototypage, imprimante, calculatrice, micro-ordinateur,…
  • Carte-mère, cartes d’extension, processeurs, mémoire, portes logiques,…

À lire : Génération NT : Magazine Tech

La conception de circuits imprimés assistés par ordinateur

Les ingénieurs et concepteurs électroniques font souvent appel à des logiciels de conception de circuit imprimé pour donner un coup de boost à leur projet. C’est tout à fait convenable étant donné que les outils proposés en ligne sont véritablement performants et fiables. De plus, ils offrent une multitude de fonctionnalités à portée de main. Tout peut être ainsi accessible et réalisé à partir de ces logiciels : schémas de circuits, agencement de composants, routage avancé, contrôle de cohérence, gestion de données, bibliothèque de composants. Ces bibliothécaires CAO sont aussi simples à utiliser.

Elles permettent même de réaliser rapidement des schémas électroniques fournis et de haut niveau avec plus de 300000 composants disponibles. Ainsi, qu’on soit un professionnel ou un néophyte, on peut profiter entièrement de ces logiciels de conception électronique accessibles à tous et à moindre coût.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*