Cloud privé : optimiser la capacité de stockage d’un utilisateur

C’est pour optimiser au maximum le stockage et le partage d’informations que le cloud existe. Cette solution de stockage à grande échelle a apporté une véritable réponse concernant la question sur le stockage des données, notamment pour les entreprises. C’est l’évolution de ce système informatique qui a donné lieu à une catégorisation du cloud, contribuant à l’avènement du cloud privé. De quoi s’agit-il et sur quoi fonde-t-il sa légitimité ?

Cloud privé, une solution d’entreprise

Dans le principe, le cloud privé s’oppose au cloud public, ce dernier étant une solution de stockage en ligne partagée par plusieurs entreprises.

Ainsi, on dit d’un cloud qu’il est privé lorsqu’il a une architecture propriétaire grâce à laquelle il n’est exploité que par une seule entreprise. De même, un cloud public est administré par des fournisseurs d’accès qui ne prennentpas en compte les spécificités des entreprises. Il est considéré comme la solution d’hébergement pour les PME.

C’est tout le contraire du cloud privé qui, également connu comme étant une solution d’entreprise, permet à une entreprise d’avoir le monopole de l’environnement. En soi, l’architecture d’un cloud privé ne diffère pas de celui d’un cloud public, puisque les avantages sont pratiquement les mêmes. On peut citer entre autres :

  • Un service libre ;
  • Une location multiple ;
  • La disponibilité de machines ;
  • La possibilité de modifier les ressources informatiques ;
  • La création de plusieurs machines pour l’exécution de tâches complexes ;

La principale différence réside dans la gestion de l’accès, ce qui soulève principalement des questions d’administration et de sécurité.

Le cloud privé : la meilleure option pour administrer vos ressources informatiques

Avoir la possibilité d’administrer à volonté et sans aucune contrainte son environnement informatique est la principale raison qui pousse certaines entreprises à opter pour un cloud privé. En effet, les entreprises qui font cette option le font ordinairement lorsqu’elles ont des exigences informatiques singulières et qu’elles souhaitent avoir un contrôle exclusif sur leur environnement.

le cloud entreprise


C’est le cas par exemple des entreprises ayant des besoins imprévisibles et dynamiques ne leur permettant pas de partager leur espace avec d’autres entreprises. Elles veulent pouvoir gérer et disposer de leur environnement comme bon leur semble tout en profitant de tous les autres avantages d’un cloud.

Une solution pour sécuriser vos ressources informatiques

Un cloud privé trouve aussi sa légitimité au sein des entreprises qui ont des exigences en termes de sécurité. Si un cloud privé est réputé plus sûr qu’un cloud public, c’est justement parce que l’accès aux ressources est strictement limité à l’entreprise, mais encore, à seulement quelques utilisateurs. Bien que les fournisseurs d’accès aux clouds publics ont pour principal argument la sécurité de leur environnement, le risque zéro n’existe pas en informatique.

Pouvoir contrôler tous les accès à votre environnement informatique est un luxe que vous offre un cloud privé. En effet, tous les utilisateurs sont hébergés derrière un pare-feu, instaurant une approche minimaliste qui permet de mettre fin aux défis sécuritaires. Plus important, le contrôle des données est directement exercé par l’entreprise sans aucun intermédiaire.

Cloud privé, une solution coûteuse ?

Au regard de son coût, le cloud privé est une option privilégiée par des entreprises massives ayant des quantités impressionnantes de données à stocker. Elles se donnent donc les moyensen investissant dans leur propre service informatique qui est, de ce fait, chargé de gérer le cloud.

Cela exige de ces entreprises les mêmes ressources que déploierait un fournisseur de Cloud tiers pour la propriété et la gestion d’un datacenter en termes d’infrastructures, de personnel et de capital. Au niveau des pôles de dépenses que la gestion d’un cloud privé engendre, on peut citer :

  • Des logiciels de cloud ;
  • Des outils d’administration ;
  • Des serveurs pour le stockage ;
  • Du personnel de maintenance ;

Fort heureusement, des solutions existent désormais pour alléger la tâche aux entreprises qui font l’option du cloud privé. En déployant les infrastructures du cloud privé, certains administrateurs réduisent la charge informatique d’une telle solution.

L’autre option innovante qui permet aux entreprises de s’alléger la tâche est la combinaison de cloud privé et cloud public. Cette option a fait naître le cloud hybride. Cette solution permet surtout de profiter des avantages du cloud public lorsque le cloud privé montre certaines limites. Découvrez d’autres informations pour votre entreprise en cliquant ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*