Calculer le coût d’embauche d’un salarié

Calculer le coût d’embauche d’un salarié dans une entreprise est une étape importante. En général il s’agit d’un moment de croissance pour l’entreprise. Il est important de maîtriser les coûts de l’embauche, ainsi que toutes les différentes charges du salaire pour l’employeur. 

Dans tous les cas, il est important de calculer les coûts d’embauche au sein d’une entreprise, qu’il s’agisse d’un CDD ou d’un CDI. Elle doit notamment recruter un employé en cas de départ à la retraite, d’une démission ou encore d’un licenciement pour que cela n’ait pas d’impact sur sa croissance. Elle effectue même un recrutement régulier, dans le cadre de son développement.

Calculer le salaire et les coûts d’une embauche :

Pour calculer le coût d’embauche d’un salarié, vous pouvez utiliser le simulateur de l’État. Cet outil vous permettra de savoir approximativement combien votre employé coûte à votre entreprise. À la fois pratique et rapide, il vous donne également la possibilité d’obtenir des détails au sujet des charges, mais aussi des aides associées.

De même, il détermine pour vous l’impact du coût de votre collaborateur sur la masse salariale. L’outil du gouvernement permet de calculer facilement le coût total d’un salarié avec les différentes charges.


L’outil permet aussi de convertir le salaire brut d’un salarié en net. Il est possible d’affiner l’estimation en répondant à diverses questions, à propos du statut-cadre par exemple.

En effet, pendant un entretien d’embauche, le recruteur propose souvent une rémunération brute incluant alors les cotisations sociales. Elles sont ensuite retranchées du salaire net gagné par l’employé. À titre de rappel, il s’agit du montant qu’il perçoit à la fin du mois avant de s’acquitter de l’impôt sur le revenu.

À lire : les meilleurs sites de signature électronique en ligne

Recrutement et calcul des salaires :

En embauchant, il est toujours judicieux de calculer le coût total du salarié, avec les montants de cotisations salariales et patronales correspondants.

À cela s’ajoutent encore les dépenses spécifiques liées à la recherche du bon candidat, à la formation initiale, au poste de travail, etc. Vous connaîtrez ainsi le montant global de charge et pourrez déterminer correctement le niveau de rémunération.

En plus du salaire, le simulateur tient compte du calcul des avantages en nature ainsi que la mutuelle santé obligatoire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *