Breaking Bad

Breaking Bad : une série trop lente et vite ennuyeuse !

Avis et critique de la série Breaking Bad : après en avoir beaucoup entendu parler, voilà mon jugement sur cette série qui à mon goût manque de rythme et devient vite ennuyeuse…

La série Breaking Bad mérite-t-elle un tel succès ?

Adepte des séries, j’ai comme beaucoup de geek sériephile commencés Breaking Bad. Après en avoir entendu parler pendant des mois et des mois, je suis pratiquement persuadé que cette série est faite pour moi.

L’acteur Bryan Cranston, le père de Malcolm que j’adore ne me fait pas hésiter une seconde sur le casting! En plus de ça : du deal, de la drogue et des gangsters, tout semble parfait pour moi.

Breaking bad série

Breaking Bad, de l’ennui en fin de compte ?

Je me plonge alors dans les premiers épisodes de la saison 1 et me laisse bercer par la douceur des épisodes.

L’entame est bonne, le personnage de Walter White commence de plus en plus à me séduire. Le décor commence à se poser et enfin j’espère que la série va commencer à prendre tout l’éclat dont on m’avait fait l’éloge.

Puis les épisodes passent et l’ennui commence à s’installer. Les scènes froides et vides commencent à me rendre impatient. Je ne suis plus très convaincu, mais je m’accroche avec la saison 2 qui est encore plus froide que la précédente.

Le réalisateur sans-tête à ne distribuer que quelques « grains de sable » d’intrigue afin de tenir en haleine les téléspectateurs.  Mais épisode après épisodes la péripétie de cette aventure que vivent Walter et Jesse est encore trop fade. Je n’arrive pas à palper quelques choses qui me donnent envie de continuer.

Il me semble que la série entre dans une autoflagellation qui sans nul doute ne donne qu’un sentiment de manque. Il faut attendre une saison complète afin qu’un « important » événement ne survienne afin de faire changer le rythme pour la saison prochaine… Qui prendra également dix épisodes avant de dérouler quelques choses de vraiment nouveaux. (Grain de sable par grain de sable)

La fin de la torture :

Déstabilisé je suis certain qu’il va enfin y avoir un peu d’action ! Mais non… Dans Breaking Bad il ne se passe rien. Les textes et décors parfois saisissants ne suffisent pas à me tenir en éveil devant cette histoire qui doit surement avoir beaucoup plus de choses à dire.

La lenteur des scènes a fini par me lasser à la fin de la saison 3. Le peu de musique, d’ambiance et de rythme aura fini de me détourner de la série, n’ayant plus le courage d’entamer la quatrième saison…

Dommage, car « soi-disant » le feu d’artifice final à beaucoup de mérite. Mais ça ne fait pas tout ! J’espère un jour avoir la ténacité pour mener à sa fin Breaking Bad… D’ailleurs, l’expérience n’est que partie remise…

1 comment

  1. Pingback: Breaking Bad : Après Istanbul le Coffee Shop Walter’s ouvre à New-York | Le petit Shaman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*