Amour et sexualité : comment rencontrer quelqu’un au temps du Covid-19 ?

Avoir un rendez-vous amoureux, partager des moments intimes, faire l’amour, tous ces petits plaisirs quotidiens des célibataires font une halte en raison des risques qu’ils induisent en ces temps incertains de Covid-19. Comment pouvons-nous donc adapter notre vie amoureuse de manière à satisfaire nos besoins affectifs et sensuels sans mettre en péril notre santé et celle des autres ?

Le Covid a réduit les possibilités de rencontres

Avec un dangereux virus qui circule, il est conseillé de mettre vos perspectives romantiques en veilleuse pendant un certain temps. La rencontre d’inconnus n’est pas conseillée, car elle augmente le risque de contracter le Covid-19. S’embrasser, se tenir dans les bras, s’enlacer et avoir des relations sexuelles sont certes de belles choses, mais elles comportent aussi un grand risque.

Et s’il est important de faire passer sa sécurité avant tout, l’absence prolongée de contact et d’interaction physique peut avoir des répercussions sur la santé mentale. Alors comment s’y retrouver ?

Comment rencontrer quelqu’un, que ce soit pour une nuit ou pour toute la vie ?

Les rencontres et les rendez-vous romantiques ne sont plus possibles compte tenu de la crise sanitaire que nous traversons. Heureusement, nous avons une alternative sûre qui nous permet de rencontrer différentes personnes selon des critères prédéfinis. Vous l’avez deviné ! Les plateformes de rencontres battent leur plein. Des applications de rencontres permettent de nouer des liens et, dans certains cas, de trouver sa véritable âme sœur. Partagez un doux amour virtuel avec la promesse de vous rencontrer une fois que tout sera rentré dans l’ordre ! En revanche, il est préférable d’attendre pour les aventures d’un soir.

amour et rencontre

Dans le cas où vous ne voulez pas attendre, rencontrez-vous dans un espace ouvert, à distance et en portant un masque. Dans ce cas, le risque sera minime et vous pourrez voir la personne qui fait battre votre cœur.


Faire l’amour, c’est risqué ?

Une question très pertinente à laquelle la réponse est un peu compliquée… Bien que le Coronavirus ne soit pas une maladie sexuellement transmissible, les activités sexuelles entraînent inévitablement un échange de sueur et de salive, ce qui crée des conditions favorables à la propagation de la maladie.
Par conséquent, si vous avez tout de même décidé de rencontrer quelqu’un et de vivre cette relation, il est conseillé de prendre les précautions nécessaires avant d’avoir des relations sexuelles (éternuer loin du visage du partenaire, se laver soigneusement les mains avant et après l’acte, etc.). Bien entendu, pour les gens qui vivent en couple dans le même ménage, les risques sont moindres, bien évidemment.

Quelles précautions prendre ?

On ne le répétera jamais assez, en tout temps il est important de se protéger lors de rapports sexuels. La seule différence est que, désormais, les masques et le gel désinfectant seront aussi de la partie ! Comme nous le disions plus haut, lorsque vous toussez ou éternuez, veillez à le faire loin du visage de votre partenaire. Pensez à vous procurer tous les objets préventifs nécessaires en pharmacie classique ou bien sur le site d’une pharmacie en ligne comme farmaline.be qui livre à domicile, ce qui réduira vos déplacement et contact avec des inconnus avant de voir votre amoureux/amoureuse.

romantique scene de nuit

Il n’est pas facile de s’y retrouver dans ces conditions, surtout que nous désirons tous l’intimité et le contact physique, mais les enjeux sont parfois trop élevés pour s’y risquer. Si vous êtes entouré de votre être cher, n’oubliez pas d’être vigilant et de ne pas vous engager dans des actions téméraires. Pour les couples séparés, rappelez-vous que la patience est une vertu, essayez d’utiliser ce temps comme une opportunité de vous connecter davantage avec votre amant d’une manière émotionnelle plutôt que physique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *