Top 5 des logiciels pour cracker un mot de passe

Les meilleurs logiciels pour pirater un mot de passe

Les logiciels pour craquer les mots de passe ont été mis au point dans une visée idéologique, par exemple pour défendre le libre accès à ces logiciels. Des pirates informatiques peuvent également s’en servir pour répandre des virus ou collecter des données personnelles destinées à être revendues.

Les meilleurs outils pour cracker un mot de passe

Les logiciels pour cracker un mot de passe sont malheureusement monnaie courante. Il convient de connaître les plus courants d’entre eux pour mieux protéger les siens. 

Brutus : bien que cet outil gratuit, qui fonctionne sous Windows, n’ait pas été mis à jour depuis un certain temps, il reste redoutable en raison de sa rapidité et de sa flexibilité. 

#1 –  RainbowCrack : ce logiciel, qui tourne sur Linux et Windows est généralement gratuit, mais il existe des versions payantes plus élaborées. 

#2 – Wfuzz : il s’agit d’une application web gratuite qui permet de trouver des données cachées comme les scripts et les répertoires.

#3 – Cain and Abel : développé pour les administrateurs réseaux, ce logiciel, qui fonctionne sur Windows, est connu pour sa subtilité. Disponible en version gratuite et payante.

#4 – THC Hydra (pas de lien) : très rapide, cet outil de cracking est disponible sur plusieurs systèmes d’exploitation : OS X, Free BDS, Linux, Mac, Windows, Solaris. Disponible en version gratuite et payante.


À lire : Comment connaître son adresse IP ?

Logiciels malveillants : comment ça fonctionne ? Pour quelle utilisation ? 

Deux termes cohabitent dans le monde souterrain des logiciels pour craquer un mot de passe : le hacking et le cracking. Le premier consiste à contourner le dispositif de sécurité d’un ordinateur pour pouvoir y accéder afin de relever un défi ou pour promouvoir une cause, et le second fait référence au même procédé, mais à des fins illégales. 

Autrement dit, si les hackers sont des militants, les crackers, qui utilisent des logiciels malveillants, poursuivent des objectifs moins avouables. Contrairement au cracking qui se base sur l’exploitation intelligente des failles d’un système, le hacking reproduit des trucs bien connus pour explorer celui-ci afin de propager de virus et de voler des données pour les revendre ou pour faire chanter le propriétaire.

Il peut être difficile de reconnaître ces pratiques. Un logiciel peut par exemple être cracké à l’insu de l’éditeur. Il peut en être de même pour un réseau wifi ou un mot de passe. Cependant, un ordinateur cracké envoie souvent des e-mails d’hameçonnage provenant de l’adresse e-mail de son propriétaire. 

Pour contrer le cracking, le premier réflexe à adopter d’utiliser un antivirus puissant et de ne pas ouvrir les pièces jointes envoyées à partir d’adresses e-mail inconnues. Il est également déconseillé de transmettre son numéro de carte de crédit et ses informations bancaires par e-mail. Enfin, les réseaux wifi publics ne conviennent pas aux activités qu’on souhaite garder privées. 

À lire : Les meilleurs sites de téléchargement Torrent gratuits

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*