Quels sont les différents métiers de la police nationale ?

La police nationale assure non seulement la préservation des intérêts de l’État mais également le renseignement général et la sécurité des lieux. Agissant principalement dans les zones urbaines et leurs alentours, elle peut aussi intervenir dans les endroits où se sont produits des crimes ou des catastrophes.

D’ici l’année 2022, la police nationale prévoit d’accueillir près de 8.000 nouvelles recrues, à savoir :

  • 56 commissaires de police ;
  • 70 officiers ;
  • 650 cadets de la République ;
  • 2000 ADS ou adjoints de sécurité ;
  • 3300 gardiens de la paix.

1500 emplois sont également proposés dans les services administratifs, techniques et scientifiques.

Retrouvez ci-dessous les divers métiers de la police nationale, répertoriés en différentes catégories.

Les agents de la sécurité

Adjoint de sécurité (ADS)

L’ADS se charge de l’accueil du public et de la réception de documents. Il rejoint également les autres agents durant les patrouilles. Ils ont pour mission de surveiller des quartiers ou des lieux publics.

Gardien de la paix

Le gardien de la paix intervient auprès du public. Il vient en aide à des personnes en détresse, assure des travaux de surveillance et de contrôle, etc. Sa principale tâche est de maintenir la sécurité de la population.

Lieutenant de police

Le lieutenant de police est un officier qui fait partie du corps de commandement de la police nationale. Entre autres missions, il protège les personnes et leurs biens. Son travail consiste également à seconder le commissaire et à encadrer les gardiens de la paix.

À lire : bien choisir son détecteur de fumée


Agent de la police technique et scientifique

Agent spécialisé

L’agent spécialisé évolue aussi bien dans le laboratoire que sur le terrain. Travaillant sous les ordres d’un officier de police judiciaire, il récolte toute information susceptible de faire avancer les recherches des services policiers.

Technicien

Le technicien de la police exerce notamment son travail au sein d’un laboratoire, en respectant des protocoles spécifiques. Il s’agit de l’expert de l’analyse technique. C’est à lui d’encadrer les équipes d’agents spécialisés.

Ingénieur

L’ingénieur de la police technique et scientifique veille surtout au bon fonctionnement du service et du laboratoire. Il a pour responsabilité de contrôler les analyses et les résultats.

À lire : Malfaçons : quels sont vos recours contre l’artisan ?

Les services opérationnels

Policier en groupe d’intervention

Le policier en groupe d’intervention assure la sécurité de certaines célébrités ou de personnalités publiques. Ses services sont également sollicités en cas d’attentat, de prise d’otages ou autres crises extrêmes.

Policier en Compagnies républicaines de sécurité (CRS)

Le policier en CRS maintient l’ordre public. Il est chargé de gérer les manifestations et d’en encadrer les débordements. Il peut également intervenir sur les côtes ou dans les montagnes pour assurer la sécurité des baigneurs et des campeurs.

Dans cette catégorie, on peut encore citer les métiers de :

  • Policier secouriste en montagne ;
  • Agent de renseignements opérationnel ;
  • Enquêteur judiciaire ;
  • Maître-chien ;
  • Policier en brigade anticriminalité ;
  • Policier en brigade des stupéfiants ;
  • Policier en brigade de protection de la famille.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*