N’go Shoes, la marque de baskets éthiques et solidaires

Mettre en lumière le savoir-faire d’artisans vietnamiens, participer à la construction d’écoles, le tout en proposant des baskets éthiques et solidaires, voici le passionnant pari que s’est lancé N’go Shoes, startup nantaise créée par deux amis.

L’entreprise s’est donné pour objectif  de proposer une gamme de chaussures dans une démarche socialement responsable et équitable.

collection N'Go Shoes

Voyage et artisanat ethnique au cœur d’un projet commun

Tout commence en 2016 quand deux amis d’enfance, Kevin Gougeon et Ronan Collin, mettent leur envie d’entreprendre en commun.

Leurs intérêts pour le voyage et l’artisanat ethnique vont donner naissance à leur propre marque de chaussures : N’go Shoes.

 

Le savoir-faire d’expert comptable de Kevin, associé à l’expérience de Ronan au sein d’une ONG au Vietnam, dessinent les grandes lignes de leur projet.

Leur objectif ? Mettre en avant le savoir-faire traditionnel des artisans vietnamiens issus de la minorité ethnique des Thaï Blancs. Pour ce faire, des tissages entièrement faits à la main sont réalisés et font l’unicité de leur gamme de chaussures.

Aujourd’hui, la marque de Loire-Atlantique propose deux collections :


Chaussures en toile N'Go Shoes
Chaussures en cuir N’Go Shoes
Chaussures en toile N'Go Shoes
Chaussures en toile N’Go Shoes

Une structure doublement engagée

Bien plus qu’une marque de chaussures « classique », N’Go Shoes c’est également une structure engagée et ce, à plusieurs niveaux.

D’abord en faveur des artisans avec qui elle collabore puisqu’elle travaille de manière équitable avec eux. L’idée étant de leur permettre de profiter de leur savoir-faire atypique pour gagner leur vie équitablement.

Ainsi, les deux Nantais travaillent directement main dans la main avec chaque fournisseur, évitant tout intermédiaire dans leur chaîne de production. Mais ce n’est pas tout puisque l’entreprise reverse une partie de chaque vente à l’ONG Sao Bien qui agit et construit des écoles dans les villages les plus marginalisés du Nord Vietnam.

Ainsi, depuis que la marque nantaise s’est lancée, elle a pu participer financièrement à la construction de deux établissements scolaires. Et un troisième est d’ores et déjà en cours de construction.

Une campagne Ulule financée à 663%

Éthique et transparence sont les maîtres mots des deux fondateurs qui ont déjà attiré l’attention de nombreux médias.

L’équipe, Marie-Claire ou encore France 2 ont déjà parlé de la jeune marque française.

Un engouement qui n’en est qu’à son commencement. Pour preuve, les impressionnants résultats de leur campagne Ulule (atteinte à 663%) lancée à l’automne dernier afin de financer le lancement de leur dernière collection de chaussures en cuir.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*