Quels sont les différents types d’huiles de CBD ?

L’huile de CBD ne se présente plus : que ce soit dans le secteur de la beauté, du cosmétique ou de l’alimentaire, on la retrouve partout. Mais connaissez-vous bien les différents types d’huiles de CBD ? Savez-vous de quoi il s’agit ? Voici quelques réponses dans cet article.  

 Huile de CBD ou de cannabis, quelle différence ?

 Si vous connaissez le CBD, aussi appelé cannabidiol, vous avez sans doute connaissance de l’origine de cette substance. Il s’agit bien sûr du cannabis, cette plante réputée pour ses vertus récréatives, généralement consommée fumée. Cannabis et CBD sont deux choses différentes : s’ils ont la même origine botanique, le CBD ne comporte pas de substance psychotrope comme c’est le cas du cannabis.

 De fait, du côté des produits transformés, il ne faut pas confondre huile de cannabis et huile de CBD, car la première contient d’importantes doses de THC, mais pas la deuxième. L’huile de CBD se caractérise par des vertus apaisantes, anti-inflammatoire et diurétiques, principalement. À l’inverse, l’huile de cannabis va également apporter des vertus apaisantes, mais avec de possibles effets secondaires.

 Une fois que vous connaissez bien la différence entre huile de cannabis (qui n’est pas légale dans tous les pays) et huile de CBD (qui est conseillée dans le cadre de certaines guérisons thérapeutiques), vous pouvez découvrir les différents types d’huiles de CBD et leurs effets.

À lire : Top 3 des meilleurs sites pour acheter du CBD

 Deux types d’huiles de CBD

 Le CBD compte parmi la centaine de cannabinoïdes présents dans le cannabis : certains ont des effets psychotropes, d’autres non, d’autres changent d’effet s’ils sont mis en synergie avec d’autres. C’est en cela que l’on peut distinguer deux types d’huiles de CBD : celles à spectre complet et les huiles d’isolat de CBD.


 Les huiles de CBD à spectre complet ne contiennent pas que du CBD pur, mais aussi une douzaine d’autres cannabinoïdes. Ces derniers sont non-psychotropes (CBN, THCA), mais aussi psychotropes (THC), quoique cela soit en quantité moindre (généralement moins de 0,03% de THC). Le CBD interagit alors avec les terpènes du cannabis (c’est ce que l’on appelle « l’effet d’entourage ») et cela génère des bienfaits complémentaires.

 De leur côté, les huiles isolat de CBD sont des huiles pures, uniquement composées de CBD, grâce à un raffinage d’huile de chanvre. En raison de leur pureté, on les trouve plus souvent sous la forme de poudres, qui sont utilisées en cuisine ou en cosmétique, contrairement aux huiles de CBD.

 Les deux huiles sont différentes dans leur processus d’extraction et de transformation.

À lire : L’évolution du référencement naturel chez Google à l’horizon 2021

 Bien faire son choix

 Entre huile de CBD à spectre total et isolat, les différences d’utilisation sont nombreuses. On préfère l’huile pour des usages de bien-être, la poudre pour une utilisation au quotidien. Il faudra alors regarder d’autres critères, comme le processus d’extraction (celui au CO2 est le plus courant, mais aussi le plus optimal), ou bien la concentration de CBD. L’huile de CBD est vendue avec une concentration exprimée en pourcentage, les plus courants étant 5, 10 et 20%. Certaines huiles font 40% et sont réservées aux habitués, qui ont une posologie particulière.

 Ainsi, pour faire votre choix d’huile de CBD, interrogez-vous sur les utilisations que vous en ferez, afin de déterminer la bonne huile, ainsi que la bonne concentration, au moment de votre achat. Guérir un mal passager, une pathologie ou adopter une nouvelle routine : à vous de choisir !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *