Cigarette électronique la véritable alternative santé et gourmande

La cigarette électronique est le véritable outil qui a révolutionné la manière de fumer. À tel point qu’un verbe propre à cette pratique a été inventé. En effet, les utilisateurs d’une E-cigarette ne fument pas, ils vapotent. Sa popularité n’est plus à prouver, mais connaissons-nous vraiment cette méthode de tabagisme ?

Fonctionnement et utilisation de l’e-cigarette :

Le principe de base de la cigarette électronique consistait, initialement, à imiter la véritable cigarette sans utiliser de tabac. À l’intérieur on retrouve un liquide qu’on appelle « liquide à vapoter » ou « e-liquide ». Ce dernier est chauffé grâce à une résistance.


Certaines e-cigarettes nécessitent d’enclencher manuellement la combustion avec une pression sur le bouton de la cigarette électronique. Sur d’autres, au contraire, le liquide se met automatiquement à chauffer lors de l’inhalation. Le liquide de cigarette electronique se transforme alors en vapeur, que l’utilisateur respire. La fumée une fois expirée, forme un nuage blanc rappelant fortement celui de la cigarette (ou du spliff de SnoopDogg dans le clip french Inhale).

Une différence toutefois, et non des moindres, à savoir que la fumée ne porte pas l’odeur assez forte du tabac brûlé. C’est d’ailleurs ce qui a rendu la e-cigarette si populaire. En effet, il est possible de choisir parmi des centaines de goûts. Que vous souhaitiez un liquide avec ou sans nicotine, au goût de fruits, de bonbon ou de macarons tout est possible.


Plaisir gourmand ou alternative à la cigarette : où se positionne réellement la cigarette électronique ?

Des risques du tabac minimisés :

Cette technologie de kit de cigarette electronique a créé chez certaines personnes une appréhension, notamment en ce qui concerne les composants du liquide et tout particulièrement le propylène glycol dont on ne connaît pas les effets sur le corps. Des études sont menées sur les dangers de vapoter depuis 2014. Si, du fait du peu de recul sur les études menées, l’État a souvent pris ses précautions en prévenant d’éventuels risques, aucun de ces risques n’a, pour le moment été prouvé.

Par ailleurs, de nombreux médecins et tabacologues se sont entendus sur le fait que la cigarette électronique est « 100x » moins dangereuse qu’une vraie cigarette. Ils rappellent que même si les études sur le long terme ne portent pas de jugement définitif le vapotage reste une alternative intéressante pour arrêter de fumer ou juste pour un petit plaisir. En effet, le goût gourmand de certains liquides en devient un véritable plaisir !

Ce serait même un véritable outil contre le tabagisme car le fumeur simule l’acte habituel d’inhaler la fumée de tabac et évite ainsi cette sensation de besoin, tout en consommant encore de la nicotine.

Alors, vapotage ou pas ?


Articles similaires

1 thought on “Cigarette électronique la véritable alternative santé et gourmande”

  1. Un article. .. presque parfait ? 1° pas de tabagisme avec la vape , car pas de tabac quand on vape / 2° le propylene glycol on le connaît depuis longtemps car il est utilisé comme lian dans l’agro alimentaire et dans les cosmétiques, de plus il a une fiche INRS qui explique car a part des inhalations titanesques de propylene (genre usine qui en fabrique et que celui ci s’évapore en masse dans l’air et qu’on le respire pendant 8h d’affilée dans un lieu clôt …. lol ) il n’y a aucun effet sur l’homme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*