Quel est le futur des jeux pour mobile ?

Dans la plupart des esprits, jusqu’à récemment lorsque l’on évoquait les mots « jeux vidéo », on pensait aux consoles et aux manettes, et non aux smartphones. Même les joueurs occasionnels avaient la même idée, mais de nos jours la donne a changé.

Pour s’en convaincre il suffit de regarder le chiffre d’affaires et les statistiques des utilisateurs. Selon une étude de Newzoo, le spécialiste du marketing dans le secteur des jeux vidéo, le marché global du jeu sur smartphone avoisinera, cette année, 32% de part de marché, tandis que celui sur console atteindra les 31%.


Le même rapport prédit que d’ici 2020 les jeux pour mobiles atteindront les 40% contre 28% pour la console, ce qui en dit long sur l’évolution ultra rapide des jeux pour smartphone.

A qui s’adresse le jeu pour mobile ?

Il semble que le développement du jeu pour mobile s’adresse plus aux joueurs occasionnels, que l’on appelle en anglais les « casual gamers ». Contrairement à ce l’on peut penser, cela ne veut pas dire que ce sont des joueurs qui passent peu de temps sur les jeux. Ceux-ci privilégient un prix et un design accessibles. L’évolution de la puissance des smartphones déterminera si les jeux passeront de la catégorie « occasionnelle » à celle de : « sérieuse ».

De petits écrans et de faibles processeurs retiennent la puissance d’un smartphone, pourtant c’est une industrie en pleine expansion. 75% du revenu engendré par l’iOS App Store provient des jeux, et les utilisateurs de smartphones passent 43% de leur temps sur les applications de jeux.

D’où provient cet engouement ?

Simplement du fait qu’il existe plus de joueurs occasionnels que de joueurs possédant une console. Quand on pense qu’un travailleur, dès qu’il a une heure à tuer dans les transports en commun par exemple, la passe à jouer à un jeu sur son mobile, on a vite fait de se rendre compte du pourquoi de leur popularité.


Guardiancoffee
“#Guardiancoffee” (CC BY-SA 2.0) by clasesdeperiodismo

Passer du jeu occasionnel au jeu sérieux :

Pour que les jeux sur mobile montent en gamme et soient considérés comme sérieux, deux facteurs seront déterminants : le développement technologique et l’ambition.

Pour le premier la mise au point de processeurs plus puissants, la réalité virtuelle et augmentée ainsi que les affichages holographiques promettent un bel avenir au secteur.

Quant au second facteur – l’ambition – pour le moment les jeux qui raflent la mise sur mobile sont ceux de réflexion, les développeurs doivent donc se diversifier pour ratisser plus large en termes d’audience. Avec des appareils de plus en plus puissants et en diversifiant l’offre, on ne fera plus la différence entre des « jeux pour mobile » et des : « jeux sérieux ». Pokémon Go est un exemple intéressant qui va dans cette direction. Il demande un certain engagement de la part du joueur, ce qui s’apparente plus au jeu sur console. Cela prend du temps pour s’implanter dans le jeu, il y a un but principal, et il faut même se déplacer dans le monde réel pour progresser.

En résumé on peut dire que le futur du jeu vidéo ne se jouera plus dans nos salons mais dans nos poches !


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*