L’envoi de lettre recommandée avec AR pour résilier son assurance habitation

Comment résilier son assurance habitation ?

Lorsque l’on souhaite résilier son assurance habitation, plusieurs caractéristiques sont à prendre en compte puisque la résiliation ne peut se faire qu’en respectant certaines règles et délais bien précis.

Qui plus est, il est impératif d’utiliser une lettre recommandée avec accusé de réception pour que la demande de résiliation puisse être prise en compte. Pour gagner du temps, on pourra d’ailleurs utiliser un envoi de lettre recommandée avec AR par voie électronique.

La lettre recommandée électronique comme alternative pour gagner du temps

Lorsque l’on souhaite procéder à un envoi de lettre recommandée avec AR pour effectuer une résiliation ou l’envoi de tout autre type de courrier, il est tout à fait possible de se tourner vers la lettre recommandée en ligne. Cette dernière est accessible sur des sites web spécialisés qui permettent d’envoyer son courrier en ligne et de recevoir un accusé de réception de la même façon que pour une lettre recommandée classique.

Cela étant, l’envoi de lettre recommandée avec AR en ligne est bien souvent plus avantageux puisqu’il ne nécessite pas de déplacement, peut se faire en quelques clics et évite également l’impression de papier et l’utilisation de véhicules pour acheminer le courrier.

Ainsi il peut être intéressant d’adopter ce mode d’envoi lorsque l’on souhaite se tourner vers l’envoi d’un courrier dématérialisé. 

A lire : Esor logiciel et cabinet de gestion de paie pour les entreprises

Résilier son assurance habitation

Obligatoire, l’assurance habitation doit être mise en place dès le moment que l’on est locataire ou propriétaire d’un bien (plus d’informations sur le sujet sur le blog Immoz). Mais lorsque le contrat mis en place ne convient plus ou encore que l’on souhaite se tourner vers une offre plus intéressante, il est possible d’effectuer une résiliation. La résiliation d’une assurance habitation nécessite dans tous les cas d’utiliser un envoi de lettre recommandée avec AR. Il est donc tout à fait possible d’utiliser la lettre recommandée en ligne si l’on souhaite gagner du temps. La résiliation peut se faire selon différents cas de figure.


Avant la première échéance du contrat

Dans le cas d’un contrat de courte durée, il est tout à fait possible de résilier son assurance habitation avant même la fin de la première année. Pour se faire, il faudra procéder à l’envoi de lettre recommandée avec AR signifiant sa décision d’effectuer une résiliation. Ainsi, si la date d’échéance intervient avant un an (une information dont on pourra s’assurer en relisant son contrat), il est tout à fait possible de résilier à condition d’effectuer l’envoi de lettre recommandée avec AR deux mois avant la date d’échéance. 

Après la première année de contrat

À partir de la première année de contrat, il est tout à fait possible de résilier son assurance habitation à n’importe quel moment et sans prendre en compte la date d’échéance. Pour cela, il suffit donc simplement de procéder à un envoi de lettre recommandée avec AR expliquant son désir de résilier son assurance. Ce courrier devra aussi contenir une attestation d’une autre assurance habitation effective. En effet, l’assurance habitation étant obligatoire, il est nécessaire de prouver qu’un autre contact a été mis en place pour pouvoir résilier le précédent. L’organisme d’assurance devra alors procéder à la résiliation du contrat un mois après la réception de la demande. 

Lors d’un changement de situation

Il est également possible de procéder à l’envoi de lettre recommandée avec AR pour résilier son assurance habitation lorsqu’un changement de situation est à prendre en compte. Cela peut concerner l’assuré avec l’augmentation du nombre de personnes vivant dans le foyer par exemple. L’assureur peut alors proposer de conserver le contrat tel quel, mais aussi une modification de contrat. Si cette dernière ne convient pas à l’assuré, il peut donc demander une résiliation. Par ailleurs, toute modification du contrat peut être l’occasion pour l’assuré de faire une demande de résiliation s’il le souhaite (plus d’informations sur le sujet ici). 

Le décès de l’assuré

Enfin, le décès de l’assuré peut également être un motif de résiliation. Les héritiers devront faire savoir leur décision à l’assurance et cette dernière pourra procéder à la résiliation du contrat un mois après la réception de la demande. Cela étant, si des personnes continuent de vivre dans le logement, il sera nécessaire d’établir un nouveau contrat d’assurance habitation auprès de l’organisme souhaité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *