Entreprises : les enjeux de la transition énergétique

Avec la hausse des prix de l’énergie de ces derniers mois, les entreprises se doivent de réagir et de trouver des solutions. Si certaines ont déjà diminué leur consommation d’électricité ou de gaz, d’autres encore des efforts à faire en matière de transition énergétique. Mais quels sont les enjeux de cette dernière ? Réponse ici.

La transition énergétique, en quoi ça consiste ?

La transition énergétique représente la transformation du système énergétique en France. Elle concerne tous les changements entrepris pour limiter l’impact environnement de la production, mais aussi de la distribution et de la consommation d’énergie comme le gaz ou l’électricité.

Cette transition s’appuie sur de nouvelles technologies, à l’exemple d’une batterie solaire ou d’un parc éolien, ainsi que sur les politiques. Ces derniers comprennent les gouvernements, les acteurs économiques comme les entreprises ou encore les Organisations Non Gouvernementales (ONG). Peu à peu, l’utilisation des énergies fossiles doit être réduite au profit des énergies renouvelables.

C’est dans cette optique que la loi de transition énergétique a été promulguée en France le 17 août 2015.

Zoom sur la loi de transition énergétique

Le texte met en avant la nécessité de renforcer l’indépendance énergétique du pays, dans le but de protéger les citoyens tout en luttant contre le réchauffement climatique. La loi de transition énergétique pour la croissance verte comporte actuellement huit objectifs qui sont les suivants :

  • La lutte contre la précarité énergétique.
  • Améliorer les performances énergétiques des bâtiments.
  • Diminuer les émissions de gaz à effet de serre par quatre d’ici à 2050 et comparativement aux niveaux de 1990.
  • Réduire la consommation énergétique.
  • Augmenter l’utilisation des énergies renouvelables.
  • Limiter la consommation des énergies fossiles.
  • Réduire la production de déchets.
  • Baisser la part du nucléaire dans la production d’électricité.

Ces objectifs s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. Mais, concrètement, à quoi sert cette transition énergétique ?

Les enjeux de la transition énergétique

La transition énergétique est au cœur des discussions et ces enjeux sont multiples, le premier étant relatif au climat. Une grande partie du CO2 rejeté dans l’atmosphère provient des industries. Or, le changement climatique a des conséquences sur l’économie, puisqu’il affecte les activités humaines.

En parallèle, il se fait aussi sentir sur l’agriculture, les écosystèmes atmosphériques se modifiant eux aussi. Il s’agit aussi de réduire les déchets, tout en valorisant mieux ceux restants.

D’autre part, la réduction des émissions de gaz à effet de serre a pour objectif de réduire les risques liés à la santé. Car il ne faut pas oublier que la pollution affecte les poumons et est à l’origine de maladies et de décès tous les ans.

La transition énergétique, levier de compétitivité pour les sociétés

La mise en place de la loi de transition énergétique, qui permet d’encadrer la lutte contre le réchauffement climatique, peut être vue comme un levier de compétitivité par les entreprises. Il s’agit donc d’un véritable enjeu pour les sociétés. Elles sont déjà nombreuses à s’être lancées dedans par le biais de la mise en place d’une stratégie de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), l’énergie étant l’un des principaux postes de dépense.


Or, depuis la mise en application de la loi, les sociétés ont déjà vu leurs coûts relatifs aux énergies diminuer. Elles peuvent donc rediriger les économies réalisées vers de nouveaux postes de dépenses et augmenter leur attractivité par la même occasion. Ainsi, elles deviennent plus concurrentielles.

Mettre en place la transition énergétique au sein d’une entreprise

Face à l’augmentation des prix de l’énergie et l’urgence de s’impliquer dans la transition écologique et énergétique, les entreprises ont la possibilité d’investir dans de nouveaux systèmes. Mais pour cela, la première chose à faire est de comprendre les enjeux liés à la transition écologique. Optimiser la performance énergétique d’une société présente divers avantages, tels que :

  • L’amélioration de l’image auprès des clients et des partenaires.
  • La création de nouveaux business.

Il s’agit aussi d’une façon d’anticiper les prochaines obligations relatives aux bâtiments ou encore aux flottes de véhicules. Il est, par ailleurs, nécessaire pour une entreprise de réaliser un état des lieux de ses pratiques énergétiques.

Un audit peut donc être effectué dans ce sens. Il permettra notamment de mettre en avant les choses à améliorer, mais aussi d’estimer les éventuelles retombées du projet et de hiérarchiser les actions à réaliser. Ensuite, l’étape suivante sera de déterminer les aides auxquelles une entreprise pourrait prétendre.

Faire le point sur les aides et mettre en place une stratégie

La transition énergétique d’une société est un projet qui peut se révéler coûteux. Il est donc important de rechercher les aides et subventions pouvant alléger ce prix. Bien sûr, certaines peuvent être proposées par la région. Une fois déterminées, un entrepreneur devra ensuite se tourner vers celles mises en place par le gouvernement. Parmi les plus courantes et connues, on retrouve notamment :

  • Le tremplin pour la transition écologique des PME.
  • Le financement des diagnostics relatifs à la transition écologique pour les indépendants, commerçants et les artisans.
  • Le service d’accompagnement pour la rénovation énergétique de l’Ademe.
  • Le crédit d’impôt lié à la rénovation des bâtiments.

Chaque entreprise ayant une situation qui lui est propre, une stratégie globale et incluant les aides devra être mise sur pied. Une PME n’aura pas les mêmes objectifs en matière de transition écologique qu’un grand groupe international. Des axes d’amélioration doivent donc être déterminés, à l’exemple de la valorisation des déchets, du renouvellement des voitures de fonction pour des véhicules électriques ou encore l’usage d’énergies renouvelables. Cela peut se traduire par l’installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de la société ou de batteries solaires servant à faire fonctionner la climatisation.

Pour conclure

La transition écologique et énergétique est un projet qui s’établit sur le long terme. Il nécessite que toutes les entreprises y prennent part, à hauteur de leurs moyens. Les démarches pourront donc évoluer en fonction des sociétés, bien que le plan général demeure le même.

En plus de définir des objectifs répartis sur plusieurs échéances, un chef d’entreprise devra aussi faire évoluer les partenariats et relations commerciales de sa société. La sensibilisation des employés sera également à réaliser et passera par la modification des habitudes de travail et en les incluant directement dans les démarches.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *