Vin au cannabis

Du vin infusé au cannabis, une nouvelle approche de dégustation

L’assemblage du vin et du cannabis semble être une nouvelle mode très rependue depuis l’explosion autour de la légalisation du cannabis aux USA et en Espagne.

Mais cela ne date pas d’aujourd’hui. L’élaboration du vin au cannabis est arrivée dans les années 80, en Californie. Les quelques vignerons qui infusaient leurs vins le partagent avec des amis ou lors de réunion privée.

Avec la légalisation du cannabis dans plusieurs pays, telle que les États-Unis, la marijuana est devenue plus accessible. Comme la Californie est un état qui produit beaucoup de vin, la mesure a favorisé la combinaison du cannabis avec le vin.

Les producteurs ont tendance à infuser le cannabis avec les cépages de Pinot Noir, Syrah, Cabernet, Chardonnays et Viogniers. La fermentation quant à elle dure très longtemps et nécessite de bonnes connaissances dans la vinification. Les variétés de cannabis utilisé sont des souches hybrides Sativa et Indica pures.

L’Espagne a été novatrice dans le domaine, avec le premier producteur de vin au cannabis (légal). Depuis la dépénalisation sur la ganja, certains viticulteurs espagnols se sont lancés dans ce nouveau projet.

Les effets du vin au cannabis :

Les effets sont semblables à l’enivrement du vin. L’alcool ayant un effet plus fort que celui du cannabis. Toutefois, plusieurs déclarations rapportent que lorsqu’une grande quantité est ingurgitée les effets deviennent vite très forts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*