Le phénomène Warzone ne désemplit pas

L’attrait autour du monde vidéoludique ne cesse de grandir ces dernières années. L’arrivée de nouvelles technologies, de plateformes facilitant le jeu et le nombre grandissant d’opus appréciés par les gamers en sont globalement, les raisons.

D’un point de vue économique, l’industrie du jeu vidéo est celle dont la progression fut la plus fulgurante durant l’année 2020. En tête de cette année record, on retrouve le jeu Battle Royale de Call of Duty, Warzone. 

Réussite monumentale dès sa sortie, ce mode en gratuit en ligne continue de séduire les joueurs du monde entier, près d’un an après les premières parties lancées par ces amoureux ou amateurs de jeu de ce type, à savoir les FPS – First Person Shooter. 

Comprenez par-là que les joueurs incarnent leur personnage en vue à la première personne. Lancés sur une « map » au cœur d’une ville nommée Verdansk, l’objectif est celui d’une battle royale : par tous les moyens, une équipe ou un joueur en mode solo devra rester en vie plus longtemps que les autres pour être le grand gagnant. 

Différentes variantes sont arrivées au cours de l’année et des mois où ce jeu a continué de faire fureur, avec la principale attendue ces prochains jours. 

Légende : Warzone a affolé le monde vidéoludique
Légende : Warzone a affolé le monde vidéoludique – Photo par Free-Photos, CC0

 

 Des chiffres faramineux 

 S’il faut toujours prendre les chiffres recensant le nombre de joueurs totaux sur la durée entière d’un jeu avec des pincettes, ceux présents sur une période donnée, quelques semaines ou mois après l’arrivée d’un jeu, ne mentent pas. Que dire alors, des 100 millions de joueurs comptabilisés (et considérés comme actifs) sur les serveurs de Warzone par Activision au commencement de l’année 2021. 

 Nous vous l’avions déjà dit, mais ce genre de statistiques continue de prouver le succès grandissant des jeux en ligne sur l’ensemble de la population mondiale. Aucune catégorie d’âge n’est d’ailleurs épargnée avec de plus en plus de joueurs issus de la génération X sur les serveurs de jeu. 


 Un succès auprès de tous

Naturellement, ce jeu a plu au commun des mortels particulièrement férus de jeu de tir et de battle royale et également auprès de personnalités plus connues, à l’image de sportifs professionnels. C’est par exemple le cas de Dele Alli, le footballeur évoluant à Tottenham et avec l’équipe d’Angleterre. Avec cette dernière, il participera sûrement à l’Euro 2020 disputé cet été. Et s’il se débrouille relativement bien sur le jeu phare des derniers mois, son jeu de prédilection reste fort heureusement, [le football](https://www.lepetitshaman.com/top-10-des-meilleurs-sites-de-streaming-de-foot/). Pour preuve, Betway cote la victoire à l’Euro de son équipe à près de 6,00, une aubaine pour les paris foot et accessoirement, les supporters anglais !

 Le jeu a rempli les calendriers de diffusion de toutes les célébrités en herbe présentes sur la plateforme Twitch, mais a également popularisé certains comptes amateurs sur Instagram ou même YouTube. Le nombre ahurissant de comptes désormais liés à l’effigie de ce jeu est impressionnant, même auprès de réseaux sociaux habitués à créer l’essence même d’un buzz. 

 Tous ces joueurs attendent donc impatiemment la troisième saison de ce jeu, dont la sortie mondiale s’était pour rappel, effectuée le 10 mars 2020. 

 Légende : Warzone a aussi fait son apparition sur mobile 
Légende : Warzone a aussi fait son apparition sur mobile – Photo par amrothman, CC0

Un tournant attendu 

 Lorsque l’on visite les forums, articles ou que l’on regarde les milliers de parties diffusées par certains joueurs en ligne, on arrive à la même conclusion. Un grand nombre de joueurs commencent à se lasser de la carte articulée autour de la ville fictive de Verdansk

 Les derniers évènements laissent donc présager de l’arrivée d’une nouvelle carte sur le fameux Warzone, comme en témoignent différents sites spécialisés. Reste à savoir si les joueurs apprécieront autant la nouvelle carte qu’ils n’ont apprécié la première du nom. 

 Avec des littoraux, des zones forestières, citadines et des complexes extrêmement grands comme l’hôpital, l’aéroport ou encore le port, Verdansk avait de nombreux arguments, relativement appréciés par les joueurs du mode battle royale de Call of Duty. 

 Seul l’avenir nous dira si cette saison 3, tant attendue parmi les fans de la franchise, sera au niveau des deux premières du nom.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *