Crédit pour FICP : comment en obtenir ?

L’inscription au FICP entache le dossier d’une personne qui cherche à financer un projet à travers un prêt. Les établissements financiers auront souvent moins confiance en sa capacité à rembourser un emprunt.

Il reste toutefois possible de contracter un credit pour FICP. Pour y parvenir, vous pouvez suivre les conseils donnés dans cet article.

Pourquoi est-on inscrit au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers ?

Tout d’abord, il convient de connaître dans quel cas on se retrouve inscrit au FICP. Ce dernier compte parmi les fichiers d’incident les plus souvent cités. Il intervient à la suite :

  • De l’arrêt de remboursement ;
  • Du non-paiement de mensualités consécutives ;
  • De l’utilisation d’un découvert autorisé de façon abusive.

Les banques consultent ce type de fichier avant d’accorder un prêt au particulier afin de mieux estimer leur prise de risque en le finançant. 

Quelles solutions pour obtenir un prêt lorsque l’on est fiché à la Banque de France ?

Même en étant fiché à la Banque de France, il demeure possible d’obtenir une réponse favorable venant de votre banque, dans le cadre d’une demande de prêt. Parcourez la suite de l’article pour découvrir comment mener à bien vos démarches.

Remboursement des dettes

C’est le moyen le plus simple de gagner la confiance des banques. Une fois les dettes remboursées, l’emprunteur bénéficie d’une radiation anticipée. Son inscription au FICP sera supprimée dans deux mois. Il est possible de vérifier auprès de la Banque de France si c’est bien le cas.

Bon à savoir : la durée de fichage peut aller jusqu’à une dizaine d’années. Elle varie en fonction de son motif. À titre d’exemple, un retard de remboursement peut ficher un emprunteur durant cinq ans. 


Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de rembourser leurs dettes, ils peuvent encore s’orienter vers un rachat de crédit FICP. Il convient de savoir que certains établissements sont spécialisés dans le domaine. Les ménages les plus fragiles ont par ailleurs le choix de prétendre à un prêt aidé ou bien à un microcrédit. Ces solutions leur permettront de retrouver une situation stable.

À noter : s’assurer des revenus réguliers augmente de manière considérable les chances de se voir octroyer un crédit pour FICP. 

Comparaison des offres intéressantes sur le marché 

Dans tous les cas, il serait judicieux de se faire accompagner par des partenaires financiers et organismes officiels afin de trouver une solution pertinente pour faire face à ses difficultés financières. 

Pour prendre les meilleures décisions et trouver la proposition la plus adaptée à votre situation, mieux vaut toujours passer un comparateur en ligne. C’est un outil à la fois simple, rapide et gratuit, en plus d’être sans engagement. Il permet aux internautes de se renseigner au sujet des avantages et inconvénients de toutes les offres de prêt existantes sur le marché. Les comparer donne en même temps la possibilité de réaliser des économies substantielles sur la mensualité.

En effectuant la comparaison des offres, il est bien entendu nécessaire de connaître le montant du prêt que l’on souhaite obtenir et il est essentiel de se pencher notamment sur :

  • La durée de remboursement ; 
  • Les mensualités ;
  • Les frais de dossier ;
  • Le coût du crédit.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *