Porsche annonce un investissement de 6 Millions$ dans l’hybride

Tesla a lancé les enchères en créant des voitures luxueuses et écologiques, comme si cela paraissait improbable avant eux. Alors, pour des constructeurs emblématiques comme Ferrari ou Porsche, la course à l’électrique et véhicule hybride est lancé ! 

Pour ces montres de l’industrie automobile, la concurrence avec la jeune société d’Elon Musk, Tesla, ne laisse pas de marbre. C’est pourquoi Porsche souhaite entrer dans la course en investissant pour ses voitures dans les nouvelles technologies.


Un investissement à la hauteur des ambitions de Porsche :

D’ici 2022, Porsche compte bien investir plus de six milliards d’euros sur le développement de voitures électriques et hybrides rechargeables. Soit le double de ce qui était prévu à l’origine. Cet investissement sur 4 ans a pour but de proposer le plus rapidement possible toute une gamme électrique. Le premier modèle, la Mission E, est prévu pour 2020. Porsche cherche à s’imposer comme LE concurrent direct de Tesla.

Alors que Porsche prévoyait déjà d’investir 3 milliards d’euros dans l’électrique, le conseil de surveillance du constructeur a validé ce le 5 février dernier une rallonge de trois milliards supplémentaires pour permettre à la marque d’accélérer la production du secteur.

Sur les trois milliards d’euros supplémentaires, quelques 500 millions d’euros seront utilisés pour le développement de variantes du modèle Mission E, environ un milliard d’euros pour l’électrification et l’hybridation de la gamme existante, plusieurs centaines de millions pour l’extension des sites de production, et enfin 700 millions d’euros pour les nouvelles technologies, les infrastructures de recharge et la mobilité intelligente.


À lire : Byton dévoile son SUV 100% électrique et intelligent

Porsche sur tous les fronts avec un modèle hybride :

Dans un premier temps, Porsche va tout miser sur sa Mission E. Modèle très attendue, sa production a déjà créé 1200 nouveaux emplois. La promesse va plaire au féru de vitesse : 600 chevaux, 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, et 500 km d’autonomie. Même si elle ne rivalisera définitivement pas avec le Roadster de Tesla en termes de performance : 0 à 100 km/h en moins de deux secondes.

Cet investissement colossal n’est pas tout à fait anodin. En effet l’hybride rechargeable représentant 60% des ventes de Panamera et de Cayenne en Europe, on imagine bien que le constructeur se voit déjà étendre sa technologie plug-in à d’autres modèles. Porsche compte également investir dans le déploiement d’un réseau de stations de recharge rapide.

Pour cela le groupe VAG (Volkswagen, Audi, Porsche…) s’est associé avec Mercedes, BMW et Ford dans le projet Ionity qui ont pour ambition de déployer 400 stations de charge en Europe d’ici à 2020. Plutôt que de créer son propre réseau de superchargeurs, comme Tesla. Les bornes sont prévues pour délivrer 800 V de tension aux batteries, permettant d’atteindre 80% de charge, soit 400km d’autonomie, en seulement 15 minutes. La construction des stations a débuté en 2017, et devrait être au nombre de 400 à travers l’Europe dès 2020.

À lire : Tesla lance la Tiny House auto-suffisante


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*