Top 10 des termes financiers les plus utilisés

Dans le domaine financier comme dans tous les domaines, les professionnels ont un langage propre et bien codé. Bien souvent, ils emploient ces termes sans réfléchir oubliant que tout le monde ne comprend pas leur jargon. Voici dix des termes financiers que l’on rencontre souvent et leurs explications.

1- Effet de levier :

C’est un terme que beaucoup de traders utilisent mais sans en maîtriser réellement la signification. Qu’est-ce que l’effet de levier en réalité ? C’est l’effet amplificateur d’un compte sur le capital investi. L’effet de levier est le ratio d’une sorte de prêt accordé par le courtier pour permettre d’investir sans avoir à mobiliser la totalité des fonds requis. Par exemple, avec certains comptes CFD, le trader peut, avec seulement 1.000 euros sur son compte, investir jusqu’à 100.000 euros sur les marchés financiers disponibles chez ce courtier. Dans ce cas, l’effet de levier utilisé est de 100 : 1, c’est-à-dire que le titulaire du compte a mobilisé 1% de la valeur nominale de son investissement. ​

2- Couverture ou Marge :

Il s’agit du dépôt requis pour ouvrir ou maintenir une position. Si je dois immobiliser une marge de 1% pour ouvrir une position, alors, je dois avoir 10€ sur mon compte pour ouvrir cette position.

3- Taux de change :

C’est la valeur d’une devise comparée à une autre. Supposons que la paire EUR/USD vaille 1.3200 ; cela veut simplement dire que 1 € vaut 1.320$.

4- Cross-rate :

Conventionnellement, les cambistes ne citent que le taux de change de paires dont la liquidité est grande.
Pour calculer le taux de change d’une paire non coté, on fait du cross rate. Le cross-rate est le taux de change d’une paire A/C dérivée de deux paires A/B et B/C.
Par exemple, les paires euro/dollar et dollar/yen sont cotées et nous voulons déterminer le taux de change de l’euro/yen, on utilise les deux paires cotées pour déterminer sa valeur.


marché financier
Source : pixabay.com

5- Pip :

Aussi appelé point, c’est une petite variation du taux de change. Reprenons l’exemple de la paire EUR/USD ; si elle varie de 1.3200 à 1.3203, elle a gagné ou varié de 3 pips.

6- Spread :

Différence entre le prix de vente et le prix d’achat ou le prix de l’offre et de la demande. Par exemple, si le cours de l’EUR/USD se situe à 1.3200 / 03, le spread est de 3 pips.

7- Devise de référence ou de base :

C’est la première devise d’une paire. Dans la paire EUR/USD, la devise de référence est l’euro.

8- Devise de cotation :

Ici, c’est la deuxième devise, donc le dollar dans notre exemple.

9- La liquidité :

C’est l’activité sur un marché. Il est déterminé par le nombre de traders qui négocient activement l’indice et le volume total négocié.

10- La volatilité :

La volatilité est une mesure de la façon dont les prix d’un marché fluctuent. La liquidité d’un marché a un impact important sur la volatilité des prix sur les marchés financiers. Une liquidité plus faible entraîne généralement un marché plus volatil ainsi qu’une forte variation des prix ; une liquidité plus élevée crée par contre un marché moins volatil sur lequel les prix ne fluctuent pas aussi radicalement.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*