CityTree le panneaux végétale purificateur d’air

Réduire la pollution dans les villes avec la startup Green City Solutions

City tree qu’est-ce que c’est ? Une innovation pensée par la startup Green City Solutions. Le projet vise à la réduction de la pollution au cœur des villes.

Depuis des années réduire la pollution est un enjeu majeur pour de nombreuses startups. Si l’État n’est pas capable de mettre les bons moyens en place, de jeunes génies aux idées innovantes se penchent sur des solutions alternatives pour le confort de tous et en particulier de notre planète !


Une innovation très « green » pour purifier l’air des villes :

CityTree c’est en fait mûr végétal. Grâce à des panneaux solaires, ce mur de quatre mètres de haut et trois de larges, pour 60cm d’épaisseur utilise la mousse qui le tapisse pour purifier l’air par la photosynthèse, il absorbe jusqu’à 240 tonnes de gaz, de poussières et de particules par ans.

Le but : purifier l’air environnant, faisant de la pollution une source nutritive. Selon les chiffres avancés par la start-up, « l’arbre » compense près de 240 tonnes d’équivalents CO² par an. Soit la pollution produite par 417 voitures sur une année sur un axe de circulation important. City Tree pourrait réduire la pollution de l’air de 30 % sur un rayon de 50m cela équivaut au « travail » de près de 275 arbres, qui purifie naturellement l’air

Le mur végétal utilise l’eau de pluie, ainsi que des panneaux solaires et des capteurs pour réguler son humidité et sa température. Aussi équipé de capteurs qui permettent de collecter des informations de l’air ambiant pour évaluer le niveau de pollution, l’air qui en sort est purifié et naturellement ajusté à une température d’environ 17 degrés. La fraîcheur de l’air se fait ressentir dans un rayon de cinq mètres.

Enfin, dotée de panneaux solaires et d’un système de récupération de l’eau de pluie, l’installation est quasiment autonome puisqu’elle ne nécessite que quelques heures de maintenance par an. Doublement efficace, il est construit des bancs et se fond aisément dans le décor, ajoutant une petite touche de vert au mur gris.

À lire : la chine expérimente une tour anti-pollution pour purifier l’air


plante pollution citytree
Le panneaux végétale Citytree

L’environnement au cœur des préoccupations de Green City :

À l’heure où les arbres se font de plus en plus rares et la pollution de plus en plus présente, invisible et dangereuse on oublie que c’est un tueur, responsable de près de sept millions de décès prématurés par an, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Plusieurs villes en Allemagne, en Norvège, à Londres, Hong Kong et même à Paris, place de la Nation, ont d’ores et déjà adopté le concept.

Un dispositif tel que City Tree coûterait environ 25.000 euros. Un investissement important qui peut très bien être amorti en se servant de ce mur végétal comme support de publicité par exemple. Quoi qu’il en soit cela reste un investissement nécessaire dans les grandes villes, où la pollution est un véritable fléau pour les habitants.

L’environnement devient un enjeu primaire au sein des villes, qui commencent à saisir le gros problème qu’est  la pollution. On voit naître des exemples tels que la ville de Liuhzou en Chine qui prévoit de couvrir ses bâtiments de verdure d’ici 2020. On retrouve à nouveau Stephano Boeri à l’initiative de ses projets. L’architecte n’en est plus à son coup d’essai, en effet il fut aussi précurseur de projets comme les tours vertes en Chine et à Milan.

À lire : d’incroyables petits villages coupés du monde

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*