Le shopping fait du bien au moral

Les centres commerciaux, compte tenu de leur surface et du nombre de commerces qu’ils regroupent, constituent un lieu propice à la pratique du shopping. Cette activité est principalement connue pour sa capacité à remonter le moral. 

Mais comme tout autre exutoire, le shopping peut être si euphorisant qu’il risque vite de devenir une addiction. Si en faire du shopping est un antidépresseur efficace, il convient de l’utiliser avec modération. 

Bénéficier des bienfaits du shopping

Le moment le plus excitant dans le shopping n’est pas l’achat proprement dit, mais la quête qui a permis cet aboutissement. Arpenter longuement les allées, pénétrer dans les boutiques, les longs moments d’essayage, sans parvenir à se décider, cette impression diffuse d’être sur la bonne voie. Des activités qui vous font vous sentir vivant et améliorent considérablement votre humeur. Durant ces instants d’errance et de lèche-vitrine, même une personne déprimée peut retrouver le goût de vivre et reprendre confiance en elle. Le plaisir est d’autant plus fort si elle trouve l’objet de sa convoitise. 

Les frissons de ces expériences vous attendent dans l’enceinte des shopping centers, comme le centre commercial Bayonne, pour peu que vous preniez le temps de les parcourir. Cette agréable sensation de bien-être ressenti tout au long du shopping, surtout au moment de la découverte du produit, n’est pas le fruit de l’imaginaire du consommateur. En effet, les experts expliquent que le circuit de récompense localisé au niveau du cerveau humain est stimulé lorsque l’on va de magasin en magasin pour faire ses achats. 


Il en résulte une importante sécrétion de dopamine, le neurotransmetteur qui déclenche la sensation de plaisir. Le taux de cette sécrétion est d’autant plus important lorsque le client a le sentiment de faire une bonne affaire lorsqu’il se décide à acquérir le fruit de sa convoitise, ce qui explique aussi l’état d’euphorie pendant les soldes.

Éviter d’en subir les revers

Le shopping en lui-même est un moyen agréable de se détendre. Mais comme on dit, tout excès nuit. Autant que faire se peut, si vous en êtes adepte, vous devez être capable de vous poser des questions pertinentes avant d’effectuer un achat. Il faut que vous soyez par exemple en mesure de déterminer si vous avez réellement besoin du produit ou non.

Le risque de faire des achats compulsifs est grand lors des sorties shopping. Ce sont souvent les indicateurs d’un état d’anxiété et de stress sous-jacent, qui peut empirer s’il n’est pas rapidement traité. Afin de parvenir à refréner ces pulsions, le consommateur a tout intérêt de prendre le temps d’effectuer quelques activités connues pour être relaxantes. Parmi les plus courantes, on peut citer :

  • Le massage relaxant ;
  • L’écoute de la musique ;
  • Les activités sportives ;
  • Les longues balades dans la nature. 

Découvrez également : Location d’un kiosque en centre commercial : une stratégie marketing fiable

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *