Référencement naturel : comment s’adapter à la tendance de la recherche vocale ?

La recherche vocale est de plus en plus présente depuis son apparition grâce à Google au début des années 2000. Malgré une faible utilisation de la part des utilisateurs les premières années, aujourd’hui elle est proposée par plusieurs marques via différents supports.

L’utilisation d’assistants smartphones et de haut-parleurs intelligents a explosé. Aux États-Unis, plus de 20% des recherches sont vocales, ce qui n’est pas rien. Maintenant, même le SEO interagit avec la commande vocale, mais de quelle manière ? Comment s’adapter à la tendance de la recherche vocale ? Voyons ça d’un peu plus près.

Ok Google, la recherche vocale c’est quoi ?

Cette nouvelle technologie de reconnaissance vocale permet à son utilisateur de poser des questions ou émettre des ordres de vive voix au lieu de les écrire.

Grâce au smartphone, cette commande vocale est devenue très répandue et a déclenché un grand intérêt dans le monde de la technologie. Les plus grandes firmes ont fait évoluer cette technologie de manière remarquable.

À lire : augmenter le rendement de son e-commerce

Ok Google, quel est le lien entre le SEO et cette technologie ?

Avant toute chose, il est important de bien assimiler les nombreux termes liés au référencement naturel.

Le « SEO vocal » est le fait d’optimiser votre référencement naturel en prenant en considération la recherche vocale et en la positionnant comme un élément important. Ainsi votre référencement naturel devra s’adapter aux recherches « standards » via clavier et aussi aux recherches vocales.


Le but est d’optimiser de façon à répondre à des requêtes qui seront plus longue, car lorsqu’un utilisateur fait une recherche vocale, il s’exécute sous la forme de conversation, comme s’il s’adressait à quelqu’un. Donc la requête ne sera pas sous le format de quelques mots clés, mais bien sous forme de phrase complète et naturelle.

Depuis de nombreuses années, les professionnels du marketing cherchent à apparaître sur la première page lorsqu’une requête est faite sur un moteur de recherche. Lorsqu’ils sont placés en première place sur la première page c’est une victoire.

La recherche vocale va changer la donne.

Lorsqu’un utilisateur fait une requête vocale, il ne choisit plus entre dix options proposées. En fait il en prend rarement deux en considération. Soit le premier résultat satisfait ses attentes, sinon il décidera de modifier sa requête initiale. À ce moment-là, être numéro deux ou trois sur la page de résultat n’a plus un grand intérêt.

À lire : les 10 meilleurs VPN gratuits 

Ok Google, quelle est la solution ?

Pour répondre à cette problématique il est nécessaire de comprendre ce que l’utilisateur recherche et de quelle manière il le fait. L’optimisation devra prendre en compte la différence entre une recherche écrite et une vocale. Ainsi pour optimiser au mieux votre site web il faut utiliser un langage plus naturel et compléter votre liste de mots clés avec des phrases complètes. Il faudra retravailler la stratégie éditoriale et penser aux questions que les utilisateurs se poseront sur votre produit ou service.

Une chose qui peut s’avérer très utile : les FAQ. Grâce à cela vous pourrez utiliser les questions qui sont posées par les utilisateurs en commentaires ou sur un forum, de manière à pouvoir répondre plus précisément aux requêtes vocales.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*