Burning man en france

Le Burning Man débarque en France en 2017

Le Burning Man en France

Une première édition d’un festival similaire au Burning Man pourrait bien voir le jour en France.

Très célèbre outre-Atlantique, le festival Burning Man est une grande rencontre qui mêle art et musique chaque année dans le désert de Black Rock au Nevada. L’événement qui rassemble chaque année des milliers de festivaliers se déroule la dernière semaine d’août jusqu’au premier lundi de septembre.

L’expérience du Burning Man fait part d’une belle expression personnelle de créativité dans l’esprit des mouvements « alternatifs » et « psychédéliques ». Le rassemblement regroupe des personnes venues pour faire la fête, des amateurs d’art, de culture alternative et d’artistes venus exposer leurs arts. Chaque participant se prend au jeu de l’esprit et de l’attitude qu’inspire le géant de feu. C’est cela qui a propulsé le Burning Man comme le festival le plus célèbre du monde.

Et si nous n’avons pas tous la possibilité de nous rendre à l’ouest des États-Unis pour y participer, une opportunité de rattrapage pourrait bien naître avec une première édition du Burning Man en France.

Le Burning Man français :

L’origine d’implanter le Burning Man en Europe est née aux Pays-Bas, avec l’association Bruning Man NL qui depuis plusieurs années réfléchit à instaurer l’événement sur le territoire européen. Avec sa propre vision de l’événement intitulé « Where The Sleep Sheep », le principe de base est de recréer un festival au plus proche de l’original, avec l’accord de la version américaine. Les mots d’ordre sont : l’autogestion, la libre expression, la proscription du commerce et la participation à la vie de la communauté.

Cette globalisation du mouvement laisse songeur, pourquoi ne pas imaginer une variante bleu blanc rouge ?

Burning man en france

Bien que l’annonce de l’événement en 2017, dans les plaines du Larzac n’ait pas été matérialisé, cela laisse penser que des événements similaires dans l’esprit du Burning Man puissent être organisés en France, comme cela a été le cas dans plusieurs pays européens.

Si l’intention est restée éphémère, l’idée que la France puisse accueillir un tel festival laisse utopistes tous les organisateurs d’événements culturels de ce type. Il ne reste plus qu’à rêver que l’engouement qu’il y a eu aux Pays-Bas, par exemple, vienne s’insuffler près de chez nous.

1 comment

  1. Pingback: 5 festivals anglo-saxons qui s'imposent en France - Concert Live

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*