Remonter les traces du vent russe. De Kiev au Donbass ukrainien

Exposition “Remonter les traces du vent russe. De Kiev au Donbass ukrainien” de Thomas Van Reghem.

Du 22 février au 4 mars 2017, la galerie parisienne Vitrine 65 présente « Remonter les traces du vent russe. De Kiev au Donbass ukrainien », solo show de l’artiste Thomas Van Reghem.

Les œuvres de cette exposition ont vues le jour suite à plusieurs séjours de l’artiste, notamment dans la région du Donbass, particulièrement dangereuse.

Thomas Van Reghem est un grand voyageur et passionné par les pays de l’Est, notamment par l’Ukraine. Il nous offre par conséquent un carnet de voyage original, dont la narration se base sur des éléments comme le feu, la glace, la terre, la cendre, les ruines… Autant d’éléments et de matériaux qu’il intègre à la réalisation de ses œuvres et de ses performances. Il a laissé aussi une trace de son passage en Ukraine en réalisant un rituel sur le thème du feu, accompli à Kramatorsk, ville située sur la ligne de front. Vous pourrez voir tout ceci en vidéo à la galerie.

Dans ce récit de voyage qui intègre aussi dessins, poèmes, vidéos et tableaux, il n’est pas uniquement question de géopolitique, mais aussi de mythologie, de chamanisme, de mémoires. Ses œuvres sont en fait des témoignages des multiples réalités qu’il a appréhendées personnellement lors de ses rencontres, mettant en avant sa propre expérience et son ressenti lors de son séjour dans cette zone de guerre.

Venez donc découvrir cette très belle exposition tout empreinte d’âme slave

Remonter les traces du vent russe. De Kiev au Donbass ukrainien

photo réalisée par l’artiste Julia Teti (Pavloskaya)

Renseignement pratique :

Entrée libre

Du mercredi 22 février au samedi 4 mars 2017 à Vitrine 65
65 rue Notre Dame de Nazareth 75003 Paris
de 14h à 19h30 et sur rendez-vous du mardi au samedi.

Plus d’info : contact@nomadgalerie.com

Nathalie Morgado (Pigiste spécialisée en art contemporain) galleriemoi@gmail.com
Thomas Van Reghem – Enlisement de l’incendie (застой огня) janvier 2017 – photo de la performance réalisée avec l’aide de l’artiste Julia Teti (Pavloskaya)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*