E-Commerce : bien vendre en ligne en 2021

Le commerce électronique est une activité qui ne nécessite pas forcément beaucoup d’investissements alors qu’il peut être particulièrement rentable. Il est devenu d’autant plus intéressant en cette période de crise sanitaire, les consommateurs préférant actuellement commander en ligne. 

Mais attention, la vente sur Internet requiert généralement de la patience et de l’expérience. Elle nécessite aussi une bonne organisation. Suivez nos conseils pour bien vendre en ligne cette année 2021.

Les premiers réflexes à avoir

Avant de se lancer dans l’aventure, il est essentiel de réaliser une étude de marché pour savoir si la demande n’est pas encore saturée. Il est tout aussi important de dresser un business plan même lorsque l’on ne recherche pas d’investisseurs. Il permet d’avoir sous les yeux ses propres atouts et faiblesses, et de faire des estimations pertinentes.

D’autre part, le choix du modèle de la plateforme de vente ne doit pas s’effectuer à la légère. Il est également possible de passer par les marketplaces en ligne pour vendre ses produits afin de profiter de leur trafic. Mais en créant son propre site, le e-commerçant a par ailleurs l’avantage de choisir son design, un élément important pour se distinguer des concurrents, l’idée étant de mieux vendre qu’eux.

Pour réussir rapidement dans le domaine de la vente en ligne, il est en revanche déconseillé de passer son temps à scruter la concurrence, même s’il est avantageux de l’étudier régulièrement. Mieux vaut examiner les e-commerces qui brillent et adapter leurs techniques et méthodes à son marché.


En savoir + : infographie sur les 33 chiffres marquants du SEO

Autres conseils pour réussir dans le e-commerce

Se faire connaître, c’est l’une des clés pour réussir dans le domaine. Voilà pourquoi le vendeur en ligne ne peut pas se passer des réseaux sociaux ainsi que du référencement web. Une fois les clients séduits, il se doit de garder le contact et de rester joignable, afin de préserver les relations avec eux et de les fidéliser. Il faut qu’il évite à tout prix de manquer une commande. 

De même, le e-commerçant a tout intérêt à soigner son e-réputation. Il peut par exemple inviter ses clients à lui laisser une évaluation après un achat. Leurs témoignages et avis lui feront gagner en crédibilité. Il est même judicieux de recourir au marketing d’influence afin d’augmenter ses ventes, et ainsi son chiffre d’affaires. L’idéal serait de trouver un bon influenceur ayant 100 000 fans au minimum, afin d’obtenir des résultats satisfaisants.

Bref, il convient de mettre toutes les chances de son côté quand on démarre une activité en ligne que l’on souhaite commercialiser des cartouches d’encre comme TonerPartenaire ou vendre des produits à base de cannabidiol, à l’exemple de CBD Dundees. C’est un travail épanouissant et qui offre beaucoup de liberté. Nombreuses sont les personnes qui ont connu un grand succès dans le domaine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *