Pablo Eskobar vs El Chapo

Pablo Escobar Vs El Chapo : qui est le grand baron ?

Qui est le plus grand baron de la drogue ? En statistiques, la confrontation entre les deux plus grands seigneurs de la drogue, El Chapo VS Pablo Escobar.

Peut-on comparer les deux plus grands barons de la drogue d’Amérique du Sud ?

Joaquin Guzman Loera, le seigneur de la drogue mexicain, connu dans le monde comme El Chapo, a souvent été comparée au célèbre Pablo Escobar, alias El Patron. Tous les deux ont changé le monde du trafic de stupéfiant et resteront à jamais des légendes.

El Chapo vs Escobar Pablo

Qui est le plus grand baron de la drogue :

Pablo Escobar a commencé comme voleur de voitures, avant de trouver son vrai chemin jusqu’à la cocaïne. Au cours des années 80, il était à la hauteur d’une puissance nette de 3 milliards de dollars.

El Chapo a commencé à travailler dans des Cartels avant de faire sa propre marijuana, cocaïne, méthamphétamine et héroïne. Sa valeur nette pèse 1 milliard de dollars.

Le plus grand des pouvoirs :

El Patron, Pablo, a été l’assassin de 10.000 personnes. El Chapo, de 3000 meurtres.

En 1982, Pablo Escobar a été l’assassin du principal candidat au présidentiel de Colombie. Celui-ci était en faveur de déporter le baron de la drogue aux États-Unis.

Toutefois, après son arrestation en 1993, El Chapo est sortie clandestinement de la prison grâce à un panier de blanchisseries en 2001. Il n’a pas été pris jusqu’en 2014 et s’est échappé à nouveau en 2015 à travers un tunnel. En 2016, El Chapo a été attrapé et arrêté.

En générosité, El Patron a passé des milliers de dollars dans la construction d’écoles, d’hôpitaux et de terrains de football. Pour El Chapo, bien qu’il est beaucoup participé dans de nombreuses communautés, il n’a pas échappé à la surveillance permanente de la DEA, qui a développé dans les deux dernières décennies des méthodes de traque beaucoup plus efficace qu’à l’époque de Pablo Escobar.

El Chapo prend la main quant à l’exportation, celui-ci a envoyé sa drogue aux États-Unis, en Europe et en Asie. Escobar lui n’a conquis que les États-Unis, où 85% de la cocaïne consommée été la sienne.

En conclusion, qui est le maître suprême ?

Il semble qu’El Patron, porte la couronne du seigneur de la drogue. Les époques différentes n’ont pas permis à El Chapo d’être aussi serein que le maître incontesté. Une époque où la DEA a beaucoup plus contrôlé les affaires des cartels de la drogue.

Mais l’image emblématique de Pablo Escobar le rend l’incontestable vainqueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*