L'arabie Saoudite recrute bourreau

L’Arabie Saoudite recrute 8 bourreaux

L’Arabie Saoudite cherche des bourreaux

En Arabie Saoudite une offre d’emploi-choc la défense des droits de l’homme, le pays est à la recherche de 8 bourreaux : l’Arabie saoudite cherche 8 bourreaux.

L’Arabie Saoudite, avec 85 personnes déjà exécutées en 2015, cherche à recruter de nouveaux bourreaux, selon le site du ministère du Service civique saoudien.

Le pays du Golfe recrute 8 bourreaux supplémentaires dont la mission sera d’exécuter à mort par la décapitation, mais aussi effectuer des tortures pour ceux qui se sont rendus coupables de délits de moindre gravité.

Le terme de « fonctionnaire religieux » a été posté ce lundi sur le site du ministère. Le métier de bourreaux ne demande aucune qualification particulière.

Des exécutions en Arabie Saoudite :

Il y a eu une forte augmentation des exécutions depuis l’année dernière. Exactement 85 exécutions depuis août dernier. La peine capitale est une application directe du système juridique saoudien basé sur la charia, ce qui vaut au pays de multiples critiques de groupes de défense des droits de l’homme.

Parmi les condamnés à mort, environ la moitié était saoudienne, alors que le reste venait du Pakistan, Yémen, Syrie, Jordanie, Inde, Indonésie, Birmanie, Tchad, Érythrée, Philippines et Soudan

Pour rappel, l’Arabie Saoudite, un pays membre du conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies et un proche allié des États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*