Corée du Nord Kim Junior

La Corée du Nord détiendrait un vaccin contre le Sida, Ebola et Coronavirus

Selon la Corée du Nord, des scientifiques brillants ont découvert des antidotes pour les maladies telles que le Sida, Ebola et Coronavirus.

La Corée du Nord, qui poursuit son programme nucléaire malgré les critiques internationales, a annoncé vendredi qu’elle avait développé un vaccin qui empêche la prolifération et soigne, le Coronavirus MERS, Ebola, le SARS et le Sida.

Aucune preuve n’a encore été donnée, mais la déclaration est susceptible de susciter un scepticisme généralisé.

La Corée du Nord a-t-elle un remède ?

L’Agence centrale officielle d’actualités de la Corée du Nord a dit que les scientifiques ont développé le Kumdang-2 à partir de ginseng qui a poussé dans un mélange d’engrais et combiné avec des éléments minéraux rares. D’après le site internet pro-Corée du Nord, Minjok Tongshin, le médicament a été produit pour la première fois en 1996.

« Les infections de virus malveillants comme le SRAS, le virus Ebola et MERS sont des maladies qui sont liées à des systèmes immunitaires, de sorte qu’elles peuvent être facilement traitées par le médicament injectable Kumdang-2, qui est un rénovateur puissant du système immunitaire », a déclaré KCNA.

La Corée du Nord a interdit l’accès aux touristes étrangers pendant une demi-année et possédait certains des contrôles les plus stricts d’identification du virus Ebola dans le monde, même si aucun cas de la maladie n’ont été signalés aux alentours du pays, avant la levée des restrictions plus tôt cette année.

Article inspiré par WikiStrike

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*