Usine de pressage de Vinyle de Jack White

Jack White ouvre sa propre usine de pressage de vinyle

« White Stripe » ouvre une usine de Vinyle

Le leader des White Stripes, Jack White a ouvert à Detroit son usine de pressage de vinyle. C’est son label Third Man Record, qui est à l’origine du projet.

Fondateur de White Stripe, compositeur et musicien, Jack White est un artiste indépendant qui se produit via son propre label appelé « Third Man Record », fondé en 2001. Le shop du label est située dans le centre de Detroit, aux États-Unis. C’est tout naturellement que l’emblématique Jack White a décidé d’ouvrir son usine de pressage de Vinyle juste derrière la nouvelle boutique de son label.

Et il faut le dire, Jack White a le nez creux. Alors que la production de vinyle souffre de moyen pour réussir à produire la demande qui ne cesse d’être en hausse. Celui-ci ajoute une corde à son arc en produisant sa propre usine de présage.

C’est la deuxième usine de Vinyle à voir le jour à Detroit, après Archer Record Pressing en 1961.

Dans un premier temps, le but de l’usine sera évidemment, ses propres productions, mais également d’ouvrir la prod aux artistes locaux. « Une partie du problème dans ce monde est que le vinyle peut très rapidement devenir une chose exclusive. Mais cela va être désormais un peu plus simple pour un petit groupe de punk de presser 300 copies de leur EP » a déclarer Jack White.

Actuellement, beaucoup d’artistes retournent sur la version vinyle pour commercialiser leurs musiques. De toute évidence, le « vintage » est l’œuvre de ce retour… Mais la nouvelle vague d’artiste indépendant qui est en train de naître un peu partout est en train de chambouler l’industrie du « CD numérique ».

À vrai dire, le vinyle a la particularité de permettre de sortir le son de façon totalement différente. Le son d’un vinyle est beaucoup plus pur qu’un disque numérique (ou diverses plateformes de diffusion de musique). C’est le disque vinyle lui-même qui fait vibrer la membrane qui produit le son. Pour mieux comprendre ce système, voici une vue au microscope d’un vinyle en cours d’écoute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*