Consommation d'alcool de drogue et de tabac dans le monde

Infographie : la consommation d’alcool, drogue et tabac dans le monde

La consommation d’alcool, drogue, tabac dans le monde

La consommation d’alcool, de drogue et de tabac dans le monde, à travers une infographie qui nous révèle tout …

L’OCDE, Organisation de coopération et de développement économiques, a collecté bon nombre de données relatives à la consommation des drogues, de l’alcool et du tabac dans chacun des pays membres. Retrouvez plus de détails à travers une infographie.

Ce 12 mai 2015, une infographie a été publiée par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) afin de communiquer sur la consommation d’alcool, de tabac et de drogues. L’OCDE indique que 43 % des adultes boivent régulièrement un verre, 21,8 % fument des cigarettes et 3,5 % du cannabis.

Il faut savoir que l’OCDE comporte 34 États membres depuis 2010, donc les conclusions tirées de cette infographie ne reflètent pas une tendance globale, et ce, bien que les pays de l’OCDE représentent ensemble environ 80 % du PIB mondial.

La consommation d’alcool :

Concernant la consommation d’alcool en litre par an et par personne, la palme revient à l’Estonie avec 12,5 litres, alors que les clichés usuels pourraient nous faire penser à la Russie dans ce cas précis. À l’opposé, l’Indonésie reste « très sobre » avec 0,1 litre d’alcool par an et par personne. Entre 1992 et 2012, un pays comme l’Italie a vu sa consommation baisser de 43 % alors que durant le même laps de temps, la consommation en Russie a augmenté d’environ 58 %. La France arrive juste derrière l’Italie en terme d’efforts fournis, puisque notre pays a vu sa consommation baisser de près de 20 %.

Consommation d'alcool tabac et drogue

Consommation d'alcool tabac et drogue

Concernant l’âge, il semble que la première prise d’alcool se situe en moyenne vers 13 ou 14 ans au lieu de 11 ans auparavant. En effet, entre 2001 et 2010, la part des enfants buvant le premier verre à 11 ans ou moins est passée de 27 % à 13 % chez les garçons et de 18 % à 8 % chez les filles.

L’OCDE fait également un lien entre l’éducation et la consommation d’alcool. Il semble par exemple que les gens bénéficiant d’une situation stable et aisée consomment le plus, sauf pour le cas de la Corée ou de la République Tchèque. Une tendance qui va s’inverser lorsque l’on parle de consommation excessive ou de comportements dangereux.

Consommation d'alcool tabac et drogue

En Russie, 30,5 % des décès sont liés à l’alcool, pays de loin le plus touché par le fléau. De plus, les maladies cardio-vasculaires seraient les premières mises en cause. Il semble d’une manière générale que les pays les moins aisés de l’OCDE ont une mortalité due à l’alcool très importante. Par exemple, les pays d’Europe de l’Est tels que l’Estonie, la Slovénie, la Slovaquie, la Pologne ou encore la Hongrie sont dans les dix premiers du classement, avec respectivement — 21,4 %/ 8 %/ 7,7 %/ 7 %, et 6,9 % — de décès liés à la prise d’alcool chaque année. Quant à la France, elle accuse 5,4 % de morts par an pour les mêmes raisons.

La consommation de tabac et de drogue :

Une autre infographie nous renseigne à la fois sur la consommation de tabac et sur celle de plusieurs drogues. Ce document reprend les résultats d’une étude réalisée par Linda R. Gowing du département de pharmacologie de l’Université d’Adélaïde (Australie), à partir de données issues de l’Organisation mondiale de la Santé et l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime. Le constat qui a été fait concerne l’Europe du Nord, dont 10,3 % de la population consommerait du tabac.

Consommation d'alcool tabac et drogue

À propos des drogues, 3,5 % des adultes des pays de l’OCDE consommeraient du cannabis. La part la plus forte d’adeptes se trouve en Océanie avec 10,3 % de la population qui consommerait ce stupéfiant, alors que le reste du monde se situe à 5 % tout au plus (Europe occidentale).

À propos de la cocaïne, l’Europe occidentale arrive en tête avec 0,9 % de consommateurs, suivie de près par l’Europe du Nord et l’Amérique du Nord, centrale et Antilles avec 0,8 %. L’OCDE a également communiqué sur d’autres drogues de type opium, ecstasy et amphétamines.

Article source SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*