Brandao condamné à un mois de prison ferme pour son coup de boule

Le footballeur Brésilien et attaquant de Bastia, Brandao, a été condamné le 27 novembre à un mois de prison ferme pour un coup de tête sur le joueur du PSG Thiago Motta, après un match du Paris Saint-Germain.

Brandao-justice-prison

Brandao a besoin d’un cerveau ?

Evaeverson Lemos da Silva Brandao (de son vrai nom) avait reconnu les faits mais nié le caractère prémédité de l’agression… Le joueur qui attendait à l’entrée des vestiaires le Parisien lors d’un match n’a pas séduit les juges avec de telles niaiseries.

Le président du tribunal correctionnel de Paris l’a condamné à un mois de prison ferme. Mais en vue de la célébrité de celui-ci, il a néanmoins laissé entendre que le joueur pourrait bénéficier d’un aménagement de peine et ne pas séjourner dans une prison « classique ».

Voilà, encore une fois une preuve de l’intelligence des joueurs de foot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*