Anonymous pirate le twitter du ku klux klan et le ridiculise

Suite aux propos et à l’appel à la violence du ku klux klan, le groupe activiste internet anonymous réagit avec force en piratant le compte twitter de ceci et les humilient mondialement.

KukluxKlan et anonymous

Tout commence le samedi 9 août lorsqu’un policier de Ferguson à Saint-Louis aux États-Unis abat un jeune Afro-américain de 18 ans alors qu’il n’était pas armé. Dès le lendemain des manifestations ont débuté pour dénoncer les abus policiers. Barak Obama appelle alors tous les Américains à ne pas faire monter les tensions dans le pays.

Mais le ku klux klan lui en a décidé autrement, en menaçant sur les réseaux sociaux toutes les personnes qui manifesteraient à Ferguson et dans les autres états américains… Avec un tel buzz médiatique le kukluxklan n’a jamais autant fait parler de lui et profite en même temps des incidents pour propager ses propos racistes !

Anonymous entre en scène :

 

« Vous nous provoquez, maintenant c’est notre tour de jouer avec vous. Nous vous attendons »

C’est alors que l’opération Anonymous #OPKKK est lancée à l’encontre du twitter @KukluxklanUSA. Rapidement ils ont pris le contrôle du compte officiel du ku klux klan et se sont amusés à publier des messages afin de les humilier. Peu de temps après, Anonymous déclare avoir démasqué les membres du clan qui se cachent derrière le compte twitter et énoncent les raisons de ce piratage : « Le KKK est un groupe terroriste. Le sang de milliers d’êtres humains est sur les mains des Klansmen. Aux yeux de la plupart des membres d’Anonymous, le KKK n’a plus le droit d’exprimer ses opinions racistes et sectaires… »

Un message d’Anonymous :

Mais le groupe activiste d’internet ne s’est pas arrété là ! C’est avec beaucoup d’humour qu’ils ont twitté diverses photos et vidéos. L’image d’une licorne par exemple, en signe de paix. Mais aussi diverses vidéos avec des hommes de couleur qui portent le masque du KKK.

 

Autant être claire, le ku klux klan ne risque pas de rejouer les malins sur les réseaux sociaux avant longtemps….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*