Alcosynth, ou l’ivresse sans les effets néfastes de l’alcool

Alcosynth : l’ivresse de l’alcool sans les effets néfastes

Alcosynth, ou l’alcool sans les effets néfastes

L’alcosynth est le premier alcool synthétique qui permet de ressentir l’ivresse, mais sans les effets néfastes qui accompagnent généralement l’alcool.

Marre de la gueule de bois ? Le professeur en neuropsychologie David Nutt a mis au point le premier alcool de synthèse capable de rendre les effets de l’ivresse sans aucun effet mauvais sur votre santé.

Aujourd’hui, les connaissances sur les conséquences de l’alcool sur le cerveau sont bien connues.
Les études ont permis de démontrer les bons effets de l’alcool, ainsi que les mauvais. Ce professeur exerçant à l’université Imperial de Londres à étudier les différentes conséquences de l’activité de l’alcool dans le cerveau afin de mettre au point un breuvage qui pourra imiter les effets positifs en évitant les mauvais.

Le neuropsychologue a déjà breveté environ 90 composés différents pour son « alcosynth ». Deux d’entre eux sont actuellement en phase terminale de tests et sont sur le point d’être commercialisés.

Sur les deux déjà breveté, l’un est assez insipide et l’autre a un goût plus amer.
Cette nouvelle boisson se trouve être entre le gin et le whisky. L’alcosynth pourra tout simplement être versé dans n’importe quel cocktail habituel. L’avantage est que cet alcool synthétique n’endommage pas votre santé.

L’alcosynth est le premier alcool synthétique qui permet de ressentir l’ivresse, mais sans les effets néfastes

Son créateur espère que son invention pourra remplacer totalement l’alcool d’ici à 2050. À l’heure où l’alcool est un véritable problème de santé publique, les gens veulent des boissons plus saines pour s’amuser. La santé étant un débat de prédilection.

À l’avenir, comme l’explique David Nutt, la recette pourra être améliorée afin de proposer différentes variantes en goût et en intensité. La formule qui pour l’instant reste secrète devrait toutefois bientôt être commercialisée. Tout d’abord en Angleterre, puis, l’Europe devrait rapidement suivre le pas, étant donné que tous les critères en matière de norme sont respectés.

Une petite révolution qui devrait peut-être devenir essentielle pour notre société… Bien qu’un bon verre de vin rouge ne sera jamais remplaçable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*