la chine l'histoire

11 périodes d’histoires qui ont façonné la Chine

11 périodes clefs qui ont façonné l’histoire de la Chine. À travers les âges, la naissance de l’empire Chinois, résumé en onze moments clefs.

La Chine, a écrit l’éminent sinologue français Jacques Gernet, est « la seule civilisation à avoir laissé une masse aussi prodigieuse de témoignages continus de son évolution depuis la fin du Néolithique, et la seule aussi qui s’est développée de manière aussi indépendante de notre Extrême Occident ».

Civilisation raffinée, civilisation de l’écrit, elle s’est constitué une identité comme centre du monde, se nommant même empire du Milieu.

La chine un nouveau jour

Au-delà de ce caractère centralisateur, il semble intéressant de souligner que, au cours de son histoire, la Chine a non seulement accueilli, mais aussi intégré différentes cultures et religions sur son territoire. Se sont succédé des périodes de grande tolérance, à l’exemple de l’époque Tang, lorsque la capitale Chang’an accueillait des marchands arabes et perses, des moines, des pratiquants de l’islam, du bouddhisme, du christianisme, et des périodes d’intolérances, où l’on pourchassait l’étranger.

Notons également que les deux grandes conceptions philosophiques chinoises que sont le confucianisme et le taoïsme se sont bien amalgamées avec le bouddhisme, philosophie religieuse venue d’Inde.

Mais à l’inverse de l’Occident, la Chine n’a guère fait la démonstration d’un quelconque tempérament impérialiste, regardant davantage vers l’intérieur de ses frontières que vers la mer. En revanche, lorsqu’il s’agit de son territoire, ou de ce qu’elle considère comme tel, c’est-à-dire de sa sphère de rayonnement, la question de la souveraineté prend, aux yeux du pouvoir chinois, toute son acuité.

11 périodes qui ont façonné la Chine :

la naissance de confucius

Confucius

–  Vers -551 : La naissance de Confucius :

Confucius dont la pensée s’est diffusée à travers l’Asie de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud, naît durant la période des Printemps et Automnes époque où la Chine est divisée en royaumes rivaux. Confucius est le nom latinisé de Kong Qiu, qui est également appelé maître Kong.

Issu d’une famille noble de l’État de Lu, éduqué pour devenir un lettré, il réfléchit à l’art de gouverner et aspire à l’équilibre et à l’harmonie sociale dans cette ère où les royaumes guerroient les uns contre les autres.

Confucius élabore le portrait de l’homme tel qu’il devrait être : vertueux, doté de qualités de cœur et d’esprit.

–  En -221 : Le Premier Empire chinois :

Qin Shi Huangdi, l’empereur immortel. Fais édifier la première grande muraille de Chine.

Cette date de -221 marque à la fois la naissance du Premier Empire chinois et son unification sur bien des plans. En effet, Qin Shi déclare une monnaie unique, la sapèque, et unifie les poids et les mesures ainsi que l’écriture.

–  De -206 à 220 : Découvertes et innovations des Han :

Près d’un millénaire d’avance technologique sur l’Occident.

Les innovations scientifiques et techniques de l’époque des Hans sont significatives à bien des égards et écrivent près d’un millénaire d’avance sur l’Occident romain.

– En -605 : Instauration des concours de Mandarinat :

Ce système d’examens, qui existait déjà sous les Hans, offre la possibilité d’une ascension sociale par le mérite et la démontre une relative égalité de chances : les personnes de toutes classes sociales (à l’exception des femmes), peuvent concourir. Cela permet de recruter des hommes d’élite pour l’empire.

– XIe siècle : Le siècle de la pensée réformiste :

L’ère des penseurs politiques et humanistes. C’est ainsi que l’on qualifie parfois cette période du début de la dynastie des Song (960-1279). C’est en matière de renouveau de la vie intellectuelle qu’elle s’avère féconde, avec des penseurs politiques et humanistes. Les réformateurs prônent des mesures économiques et sociales telles que des prêts publics à faible taux et œuvre pour l’amélioration du sort des Femmes.

– En 1279 : Les Mongols achèvent de conquérir la Chine.

L'histoire de la chine en 11 moments clefs

– En 1405 – 1433 : Les grandes expéditions maritimes des Ming :

L’empereur Yongle décide de faire affréter une armada d’une centaine de navires pour explorer les mers. Il s’agit d’expéditions à fins diplomatiques, culturelles et commerciales, mais aussi visant à mettre un terme à la piraterie qui sévit dans la région. Il nomme amiral de la flotte un eunuque d’origine musulmane, Zheng He.

– En 1661 – 1840 : Règne de Kangxi aux guerres de l’opium :

L’Europe et la Chine, la découverte à l’affrontement.

– En 1919 : Le mouvement du 4 mai :

Après la révolution nationaliste de 1991, la révolution des esprits. En février 1912, le dernier empereur de Chine abdique : la fin de la dynastie est décrétée.

– 1er octobre 1949 : proclamation de la réplique populaire de Chine.

– En 1989 : Le printemps de Pékin :

Les étudiants réclament la « cinquième modernisation ». Les « printemps », ces révoltes contre des régimes autoritaires se terminent souvent mal. C’est le cas à Pékin dans la nuit du 3 juin 1989.

Depuis plus d’un mois, les étudiants occupent la place Tiananmen, réclamant la démocratie et des réformes politiques. Des ouvriers et des intellectuels les ont rejoints ainsi qu’une partie de la population de la capitale. Den Xiaoping demande au Premier ministre Li Peng de rétablir l’ordre. Ce qui est fait avec les chars, dans un bain de sang.

Le gouvernant de Pékin tente de rassembler la population autour de réformes économiques. La politique de la modernisation est relancée en 1992, sous l’impulsion de Deng Xiaoping, âgé de 88 ans.

L’ascension est désormais irrésistible et la Chine va connaitre les fameux taux de croissance à deux chiffres. Mais le pays reste tenu par le Parti, et l’avènement de l’économie de marché est aussi synonyme de la mise à l’écart des intellectuels, contraints à leur tour de se « jeter dans l’océan » du monde commercial. Ce monde des marchands ô combien méprisé par les lettrés chinois depuis des millénaires.

Article inspiré par l’éléphant Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*